• SGA RPG •

RPG sur la Série Stargate Atlantis
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 UC LES AMOUREUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: UC LES AMOUREUX   Lun 1 Juin - 13:01

Après maintes discussions houleuses, Hogan avait finalement réussi à persuader Leiros de rester à l’hôpital, d’économiser ses forces avant qu’elles ne déclinent jusqu’à atteindre le point de retour. Il s’ignorait si protecteur envers ce jeune frère qu’il connaissait peu. Enfin, qu’il connaissait peu auparavant. Il était resté à son chevet chaque jour, et ils avaient eu l’occasion de parler. Longuement. De se découvrir. D’apprendre à se connaître comme deux frères l’auraient dû. Et le mercenaire comprenait désormais la relation qui lui avait paru si étrange entre les jumelles Kal’Sherah, l’obsession d’Aleon de retrouver Celean. Cette dernière venait souvent voir Leiros et Hogan voyait la petite lueur dans les yeux azur identiques aux siens. Ils se ressemblaient plus qu’il ne le pensait. Et avaient clairement les mêmes gouts en matière de femmes. Lui-même avait été fortement attiré par Celean, mais au final, uniquement parce qu’elle était le portrait craché de sa défunte femme. Leiros l’avait à peine connue et, pour ce qu’Hogan en avait cru comprendre, se souvenait tout juste d’une rouquine. Ce qui allait parfaitement au mercenaire. Mais ce jour là, Celean n’était pas présente. L’état de Leiros s’était aggravé la veille et les médecins toléraient la présence de son frère aîné uniquement parce que ce dernier ne leur donnait pas le choix. Hogan regarda son jeune frère profondément endormi. Il ne souffrait pas. Ce n’était pas un réel soulagement, en vérité. Il avait fouillé sa mémoire, essayant de souvenir de tous les endroits qu’il avait visités. Aucune plante, aucun remède, rien de miraculeux ou qui, au moins, sortait de l’ordinaire. Mais il refusait de perdre espoir. Au moins, les Kal’hiens ralentissaient considérablement l’évolution de cette maladie typique de leur planète. Leiros avait passé trop de temps à soigner les déshérités de Peixata. Il était brillant, il aurait dû faire partie des érudits du clergé, et non pas être de ceux de bas étage. Mais il avait toujours été comme ça, se souvint Hogan et il n’en tira, là non plus, aucun soulagement. Il existait bien un vaccin, mais l’injection en était aussi dangereuse que la maladie elle-même, et le mercenaire avait passé dix jours cloué dans un lit, livré à la fièvre et aux délires, avant de s’en relever, totalement immunisé. Rien que Leiros n’aurait pu supporter, en somme. « Votre frère ne se réveillera surement pas avant le matin. Vous devriez aller vous reposer, seigneur Hogan. » Il se détourna de son frère pour regarder la jeune infirmière qui lui souriait avec douceur, ses joues claires légèrement empourprées. Il répondit à son sourire par un hochement de tête, lançant un dernier regard à l’endormi, avant de quitter l’hôpital. Le jour baissait sur Kal’h, et même si le climat, ces derniers jours, s’était montré plus clément, Hogan détestait toujours cette planète sur laquelle il était coincé. Il n’avait pas revu Ellyn, et elle lui manquait terriblement. Il n’avait pas vraiment essayé de la revoir, se doutant que, de toutes les façons, elle n’avait probablement nulle envie de le voir. Il trouva un banc sur les quais, et s’y assit, observant les remous du fleuve. Il la sentit plus qu’il ne l’entendit arriver. Elle s’assit près de lui, silencieuse. Il aurait voulu pouvoir ne pas la regarder, mais déjà il avait tourné la tête vers elle et observait son paisible profil. Si elle était toujours en colère, elle le cachait bien. Il se souvint de ses mots, et se demanda s’il avait envie de cette petite conversation. S’il ne devrait pas plutôt retourner près de son frère. Mais il n’en fit rien. Au contraire, il se rapprocha d’elle, passant un bras autour de ses épaules et déposant un baiser sur sa joue. « Tu m’as manqué. » murmura t’il. « Tu peux être aussi folle de rage que tu le souhaites, tu ne pourras rien y changer. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: UC LES AMOUREUX   Lun 1 Juin - 14:00

Depuis la fin de la crise, Ellyn avait passé pas mal de temps avec Aleon laissant celle-ci lui faire découvrir son monde à sa façon. Une ou deux fois, Celean les avait accompagné mais celle-ci semblait être pas mal occupée, une histoire de vaisseaux à laquelle s'intéressait particulièrement le pilote qu'était John Sheppard. Cela ne dérangeait nullement la diplomate, Aleon était de fort bonne compagnie et les endroits où elles rendaient valaient le détour. Elle n'aurait pu espérer meilleure guide. Quand elle n'était pas en balade, Ellyn se pliait à ses obligations de chef de l'expédition Atlantis devant le Grand Conseil de Kal'h. La jeune femme savait où se trouvait Hogan, Jennifer qui optimisait son temps sur la planète de leurs alliés pour en apprendre un maximum sur la médecine kal'hienne lui donnait quotidiennement des nouvelles de Hogan. Un soir, elle décida que leur petit jeu à tous les deux avait suffisamment duré et qu'il était temps pour elle d'avoir cette fameuse conversation avec le peixatien. Ellyn quitta la suite officielle qu'elle partageait avec Sheppard et Keller, et marcha dans la ville. Avoir retrouvé ses facultés d'Ancienne lui permit de localiser le mercenaire assez facilement et elle le trouva assis sur un banc près du fleuve. En silence elle vint s'asseoir à ses côtés et se laissa approcher sans difficultés. « C'est vrai, tu t'en es effectivement assuré » fit-elle moins sèchement qu'elle ne l'aurait voulu. Avec les jours passés, la colère d'Ellyn s'était un peu apaisée. « Et qu'y as-tu gagné au final ? » demanda-t-elle plus de manière rhétorique qu'attendant vraiment une réponse de sa part. Aussi elle ne tarda pas à poursuivre son discours. « Un homme est mort pour assouvir ton sentiment de vengeance. C'est une chose... Mais ce n'est pas celle qui m'attriste le plus. » Elle soupira et déglutit avant de prendre une longue inspiration et reprendre « Je me demande parfois si tout ceci n'est pas qu'un jeu pour toi. Me respectes-tu donc si peu pour que chaque fois que je te demande de faire quelque chose tu en fasses systématiquement le contraire ? » Ellyn ne chercha pas à lui cacher qu'elle était triste et perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: UC LES AMOUREUX   Lun 1 Juin - 14:42

Pardonne moi de passer du temps avec mon frère mourant, voulut il répondre. Si elle le savait, cela semblait lui être égal. Quoi qu’il dise, elle aurait toujours des reproches à lui faire. Hogan avait tout fait pour qu’elle accepte enfin qu’il ait changé. Mais jamais elle ne lui ferait confiance, réalisa t’il soudain, non sans douleur. « Ce n’est pas une question de respect. Ça n’a absolument rien à voir avec ça. » Il soupira longuement, s’écartant car, visiblement, il la dégoutait. La regarder avoir tant de mépris pour lui était au dessus de ses forces, spécialement quand Leiros dépérissait. « C’est tout ce que je connais, Ellyn. Je pensais que tu le savais. » dit il en se levant, quittant le banc pour s’approcher de la berge. « Je ne suis pas seulement un mercenaire, je suis un… Je ne suis pas certain qu’il y ait un mot qui puisse tout englober. Le fait est que j’ai été formé pour cela, dès mon plus jeune âge. Aussi loin que je m’en souviens, on m’a ancré dans la tête de ne surtout rien laisser derrière moi. » Hogan croisa les bras. « Je conçois que tu ne le comprends pas. Je ne te le demande même pas. Je pensais que tu étais perdue, et il restait toujours Leiros. » Plus pour très longtemps, selon toute vraisemblance, mais il garda ce détail pour lui-même. Il était peu probable que les Terriens aient pris la peine de s’enquérir des Peixatiens. De surcroit, Hogan avait exigé que l’état de son frère demeure, si ce n’était secret, tout du moins à la discrétion des Kal’hiens. Et ne s’était pas gêné pour les menacer de trouver refuge ailleurs. Pour une raison qu’il ne s’expliquait pas, ils voulaient que les exilés de Peixata restent sur Kal’h. Aussi prenait il tout ce qu’on lui offrait pour obtenir gain de cause. Cela avait marché, pour l’instant. « Je ne savais pas que tu lui avais fait. Je ne le sais toujours pas. Mais Lev avait menacé mon frère et il n’était pas question que je prenne le moindre risque avec sa vie. » Ce n’était même pas un mensonge. Seulement une partie de la vérité. Il voulait se venger, c’était vrai, mais pas uniquement. Depuis l’instant où il était revenu à lui, sur Atlantis, il avait su que le laisser vivre était trop dangereux. Sauf que personne n’aurait jamais été de son avis. Elle savait mieux que n’importe qui pourquoi Lev avait été neutralisé de la sorte. Hogan ne pousserait pas la cruauté à lui asséner que si elle l’avait tué, des siècles plus tôt, ils n’auraient pas cette conversation. « Cette conversation ne nous mènera nulle part. » finit il par dire, après de longues minutes de silence. « Tu as ton opinion, j’ai la mienne, et quoi que je dise ou fasse, tu estimeras toujours que j’ai eu tort et que j’aurais du t’écouter. Je suis fatigué de tout ça. Je voulais simplement recommencer à vivre. » Mais ce n’était clairement pas quelque chose qui lui serait autorisé un jour.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: UC LES AMOUREUX   Lun 1 Juin - 15:44

Ellyn ne s'était pas attendue à un tel revirement de situation. Elle qui avait voulu arranger les choses et essayer de comprendre Hogan et de lui faire comprendre ce qu'elle pouvait ressentir voilà qu'il lui claquait presque la porte au nez. La diplomate se sentit pour le coup bien bête. L'amour rend aveugle et là pas besoin de mariage pour retrouver la vue. La blonde s'en voulut presque d'avoir oublié un détail qui avait son importance : Hogan n'était qu'un homme. Elle avait eu tort de penser qu'il aurait pu essayer d'aller voir plus loin ce qu'il se passait. Le seul homme qui l'avait fait n'était plus de ce monde et manquait cruellement à l'américaine. Ellyn s'était battue pour revenir dans Pégase au poste qu'elle occupaut mais aujourd'hui elle se demandait si elle n'aurait pas du rester sur Terre. Elle le vit se détourner d'elle et se lever. Puis il parla de recommencer à vivre comme si à présent l'Ancienne était devenu un obstacle pour lui. Il aurait pu la poignarder cela aurait produit le même effet sur elle. L'américaine aurait pu se montrer compréhensive, on ne renie pas une vie d'habitude en un claquement de doigts. Elle-même avait ses travers, elle l'admettait bien volontiers. Mais il avait raison cette conversation les mènerait à rien. « Pour toi qui est sur le point de perdre ton frère j'avais pensé que plus que quiconque tu aurais pu comprendre à quel point une vie est précieuse et importante » lança-t-elle avant de se lever à ton tour. Elle qui avait songé faire un pas vers le mercenaire et se confier à lui, chose qu'il lui avait tant réclamé jadis... « Comme tu voudras Hogan. Va donc te reposer et recommencer ta vie. Je ne voudrais surtout pas être un obstacle. » fit-elle alors qu'elle prit la résolution de rentrer. « Bonne nuit » lança-t-elle quand elle passa à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: UC LES AMOUREUX   Lun 1 Juin - 16:20

« La vie d’un tel monstre ? Vas-tu me faire croire que même ton cher Sheppard voulait le laisser vivre ? » Il se mordit la lèvre. Il n’était pas jaloux de Sheppard. Ou peut être que si. Le fait que le militaire n’ait aucune confiance en lui n’était pas la seule raison pour laquelle les deux hommes se supportaient si peu. Hogan n’appréciait pas la relation qu’il y avait entre Ellyn et le colonel. A tort, mais quand bien même. Il se passa les mains dans les cheveux, en faisant un soigneux bordel. « Ne me parle pas de mon frère ! » cria t’il, s’emportant alors que c’était la dernière chose qu’il voulait. Leiros était devenu un sujet clairement sensible, et il se demanda qui elle avait soudoyé pour en savoir autant. Il réalisa qu’elle était aussi lasse que lui de cette tension constante entre eux. Ellyn murmura quelques mots et tourna les talons. Il la regarda quelques instants, songeant que ce serait la fin s’il la laissait partir. « Ellyn, attends ! » Il la rattrapa, prenant ses mains entre les siennes. « Je suis désolé, je… » Il secoua la tête. « Tu n’y es pas du tout. Tu n’es pas un obstacle. C’est avec toi que je veux recommencer ma vie. » Il baissa la tête, regardant leurs mains entremêlées. « Tout ça a commencé il y a près de trois mois, mais j’ai été inconscient si longtemps que c’est tout juste une semaine ou deux pour moi. La seule chose que je voulais, c’était que tu dormes avec moi ce soir là… » murmura t’il. « Tu étais éreintée, je te voyais à peine… » se souvint il tristement. « Je voulais simplement que tu me vois comme un homme que tu pouvais aimer, pas comme ce mercenaire qui avait tué une dizaine de personnes parce que les Wraiths s’étaient servis de lui comme cobaye. » Il la lâcha et se détourna d’elle quelques instants. Il pouvait comprendre, cela dit. A sa place, il ne serait pas fait confiance non plus. Il était imprévisible et hautement dangereux. La seule raison qu’il voyait à l’intérêt que les Kal’hiens lui portaient était un mariage avec l’une des princesses. Pourquoi, les dieux seuls le savaient. Si Peixata n’avait pas été détruite, il ne restait rien de récupérable. Il ne comprenait d’ailleurs pas pourquoi sa planète et Kal’h avaient été si proches. Hogan s’était toujours défié d’eux, si froids, si hautains, si peu enclins aux rapprochements entre peuples. Cela importait il, au final ? Ils allaient devenir alliés d’Atlantis, si ce n’était déjà le cas, et lui-même serait bloqué ici jusqu’à la fin de sa vie. Ou, plus probable, celle de Leiros. Songer à son jeune frère lui arracha un douloureux soupir. Il regarda à nouveau Ellyn. « Je t’aime. Ces derniers mois, tu étais tout ce que j’avais. J’ai tout ruiné, je le sais. Mais ne crois jamais que tu es… Un obstacle. » Où était elle allée chercher une idée pareille…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: UC LES AMOUREUX   Lun 1 Juin - 19:39

Même si cela ne lui avait pas plus, John aurait fait ce qu'Ellyn lui aurait ordonné de faire. La blonde n'avait aucun doute là-dessus. Il lui avait fallu le temps mais bien que plus jeune, au bout de quelques mois passés sur Atlantis, l'américaine avait su gagner la confiance et le respect du pilote. La jeune femme se demanda bien pourquoi le mercenaire vint le mêler à leur conversation. Une forme de jalousie ? Il n'y avait pourtant rien entre eux et il n'y avait d'ailleurs jamais rien eu. Leur proximité n'était que professionnelle voire amicale et n'irait d'ailleurs jamais au-delà. La blonde ne s'attendit pas à ce que Hogan cherche à la retenir. Il avait pourtant été clair et lorsqu'elle avait effleurée la corde sensible nommée Leiros sa réaction ne s'était pas faite attendre. Finalement, parler ce soir là n'était décidément pas la plus brillante des idées qu'elle ait eu. Puis il la rattrapa et lui barra la passage. Elle écouta sa confession sans l'interrompre son regard porté elle aussi sur leurs mains. Elle se souvint de la dernière visite qu'elle avait reçu du mercenaire dans son bureau. Leur rencontre avait été interrompue par Sheppard et la belle avait envoyé paître les deux mâles. « Pour moi beaucoup de choses se sont passées. » commença Ellyn après un long moment de silence après que le mercenaire eut achevé son discours. « Pour moi, beaucoup de choses se sont passées. » Elle soupira essaya de remettre un peu d'ordre dans ses souvenirs confus. « Peu de temps après avoir quitté l'infirmerie, j'ai reçu un message de ma hiérarchie. J'ai été rappelée sur mon monde pour une évaluation et j'ai bien failli ne pas faire le voyage retour » Elle ne devait son salut qu'aux voix de l'US Air Force et à un chantage effectué sur l'un des membres de l'IOA, celui en mesure de convaincre le plus de monde de voter dans le même sens que lui. « Je ne peux pas t'aimer et me battre contre toi en permanence. C'est... C'est trop difficile. » Il y avait eu sur Atlantis et puis plus récemment sur Kal'h. « Je te l'ai déjà dit mais si je devais choisir entre toi et mon travail je choisirais ce boulot. Et récemment j'ai pris conscience combien ma mission est temporaire. Je ne veux pas te donner de faux espoirs, je tiens trop à toi pour te rendre malheureux. » Ellyn se détestait de dire cela mais elle n'avait d'autre choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: UC LES AMOUREUX   Lun 1 Juin - 20:00

Effectivement pour elle, beaucoup de choses s’étaient passées. Il n’en avait pas imaginé la moitié. En ce qui concernait le choix, elle avait été claire sur cela auparavant. Plusieurs fois. Il n’avait jamais trop su si c’était un test ou si elle voulait se débarrasser de lui. Il n’était jamais parti et elle ne l’avait jamais quitté. Hogan s’était cru chanceux. « Ça ne l’est pas plus pour moi, mais tu es plus importante que tout le reste. » murmura t’il. Il s’était parfois dit que c’était de la folie. S’attacher à elle ainsi. Mais pas aussi souvent qu’il l’aurait du. Et voilà où il en était. Sur cette planète, dans une situation qu’il n’aurait pas imaginée même dans ses pires cauchemars. Pourtant, il ne regrettait rien. Si c’était à refaire, il le referait. Tout serait toujours qu’une vie sans elle. Même si à présent, elle s’apprêtait à tout balancer. « Je n’ai jamais été malheureux avec toi. » Il se rapprocha d’elle avec un petit sourire, caressant sa joue. « Tu es autoritaire, tu prends toujours le meilleur côté du lit, même quand c’est mon lit, tu es la première sous la douche et tu ne me laisses pas toujours te tenir compagnie sous l’eau. Tu m’énerves, tu me tapes sur les nerfs, mais j’imagine que si je ne t’aimais pas, je m’en ficherais royalement. » Il prit le visage d’Ellyn entre ses mains et l’embrassa délicatement. « De faux espoirs seront toujours mieux que pas d’espoir. Ça a marché une fois, ça pourrait marcher une seconde. Si je reste ici, je vais finir marié à une quelconque Kal’hienne. Noble, oui, mais inintéressante. Si je dois me marier une nouvelle fois, ça sera avec toi. Peut être que je ne vivrais pas vieux, certainement même, mais je veux passer ce temps avec toi. Je t’ai déjà partagée avec Atlantis, ton travail, je peux le refaire. » Il n’était pas certain de s’être montré convaincant. A vrai dire, il était même persuadé qu’elle allait avoir de nouveaux arguments pour lui démontrer que c’était sans avenir.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: UC LES AMOUREUX   

Revenir en haut Aller en bas
 

UC LES AMOUREUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» pour les amoureux de jardin
» Balade en amoureux (pv Charlotte)
» Mika-thinking... J'suis amoureux? (T-d-T, libwe)
» ballade en... hum... amoureux? [pv Lou]
» Le soldat amoureux {TERMINER}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• SGA RPG • :: | Space | :: •Kal'h-