• SGA RPG •

RPG sur la Série Stargate Atlantis
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Ven 8 Mai - 19:06

Ce n'était jamais ce que l'on croyait. Ellyn observa le mercenaire. Son attitude la décontenança. Cela ne ressemblait tellement pas à l'homme qu'elle avait appris à connaître au cours des derniers mois. Il n'osait même plus la regarder et c'était sans doute le plus douloureux dans cette situation. Malgré tout le self contrôle dont elle était capable l'américaine se savait vulnérable et à mesure que les mots sortaient de la bouche de Hogan, la diplomate sentait ses yeux devenir humides. Elle essayait de gagner du temps et de retenir ses larmes naissantes mais l'opération s'avérait plus complexe qu'à l'accoutumée. A chacune des pauses qu'il marquait la blonde devait se faire violence pour ne pas lui hurler dessus et de dire ce qu'il avait à dire. Qu'il arrache enfin le pansement et abrège ses souffrances. Mais Ellyn n'en fit rien. Elle l'écouta évoquer un souvenir douloureux craignant de plus en plus de savoir où toute cette mascarade allait les mener. Difficile de savoir s'il était sincère ou s'il se servait de ce souvenir comme d'un prétexte pour étayer lâchement son propos. Et puis il y eut sa dernière réplique si peu assumée qu'il ne la conclut pas. L'américaine resta coï, incapable de parler. Toute tremblante elle fit un pas en arrière alors qu'une larme perlait au coin de son oreille et alla rouler sur sa joue. Elle porta une main à sa bouche comme si le choc de la nouvelle lui avait provoqué une nausée subite.

Ellyn n'en revenait pas. Au premier obstacle, voilà que le fier et arrogant Hogan capitulait et choisissait de fuir. N'avait-elle donc pas droit à l'erreur, pas le droit à la faiblesse même en de pareilles circonstances ? La leader se sentit en proie à une profonde injustice. Elle avait accepté de baisser sa garde pour lui et voilà ce qu'elle récoltait. Aux prises avec divers sentiments contradictoires, à présent la colère entrait dans la danse. La gorge nouée, la blonde se détourna de lui, puis sécha sa joue en reniflant. Ce n'était pas grâcieux mais elle n'était plus à cela près. S'il voulait l'abandonner ainsi alors soit, elle ne le retiendrait pas. Hogan l'avait suffisamment faite souffrir ses derniers jours en s'éloignant d'elle. Maintenant qu'il avait choisi, elle respectait sa décision. « Va t'en » murmura-t-elle d'une voix brisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Ven 8 Mai - 19:33

Hogan la regarda enfin, surpris. Il ne s’était pas attendu à si peu, ni à si dur. Et c’était elle, à présent, qui se refusait à le regarder. Pour la première fois depuis plusieurs jours, il se rendit compte à quel point il l’avait blessée. A quel point il avait été injuste avec elle, et stupide en ne voyant le verre qu’à moitié vide, quand il aurait pu faire les choses autrement. Il se massa les temps. Au moins, tous les deux avaient apprécié le temps qu’ils avaient passé ensemble, et il préférait se souvenir de cela plutôt que de la façon dont cela finissait. Le mercenaire se leva enfin et fit quelques pas vers elle. Mais Ellyn se refusait, bien évidemment, toujours à le regarder. « Déteste-moi si ça t’aide à avaler la pilule. C’est mieux pour nous deux que je quitte Atlantis. Je refuse de te cacher la vérité. Et tout te dire ne serait pas te rendre service. » Ou à lui-même, songea t’il quelque peu égoïstement. « Peut être qu’un jour, tu te souviendras, et je ne souhaite pas être là. A ce moment là, tu comprendras pourquoi je fais ça, et peut être que tu me pardonneras. Fuir est lâche, je ne le sais que trop bien. Si cette relation est ce que j’ai de plus précieux, et le sera toujours, je sais pertinemment qu’un jour, ça ne sera qu’un grain de sable. » Pour elle, fut il tenté de dire. Mais il ne le dit pas. Si l’Ancienne était revenue à sa partie humaine en effaçant tout, ce n’était pas sans raison. Il ne savait pas ce qui était arrivé à l’alien, mais sa haine pour elle n’était pas sans raison non plus. Elle était l’ange gardien d’Atlantis, et il ne pouvait pas se mettre en travers de son chemin. Il se demanda un instant si l’Ancienne n’avait pas provoqué tout cela. Le réveil de son vieux Némésis avec pour seul but d’éloigner la seule faiblesse d’Ellyn. Mais pourquoi l’avoir sauvé dans ce cas ? Chercher à comprendre ne lui provoquerait qu’une nouvelle migraine. « Je t’aime. » murmura t’il une nouvelle fois, l’attrapant par la taille pour la serrer contre lui. « Ne doute jamais de ça. » rajouta t’il en l’embrassant sur la tempe, humant ensuite l’odeur de ses cheveux, ne parvenant pas à se détacher d’elle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Ven 8 Mai - 20:16

Et si Ellyn avait pensé être au bout de ses peines elle s'était trompée. La diplomate ne comprenait rien à ce que Hogan disait. Voilà qu'il parlait de vérité et de secrets maintenant. Pourquoi faire tant de mystères alors qu'il ne lui en voulait pas de ne pas lui avoir dit ce qu'il avait eu ? Ils étaient en vie et cela restait l'essentiel, pourquoi après être passé si près de la mort vouloir se faire souffrir davantage ? « Si tu m'aimais vraiment tu ne chercherais pas à fuir à la première embuche. » articula Ellyn sans parvenir à calmer le flot de larmes qui ruisselaient sur son visage. La diplomate quitta l'étreinte du mercenaire ne supportant plus de cette proximité alors qu'il venait de lui briser le cœur. Elle qui avait tant apprécié d'avoir une personne avec laquelle elle pouvait à nouveau partager quelque chose d'intime voilà ce qu'elle récoltait. L'heure était aux grandes résolutions, c'était bel et bien terminé, on ne l'y reprendrait plus. « Si tu estimes que je ne vaux pas la peine que tu te battes alors tu as raison, pars. Mais ne vient pas me servir des grains de sable et des histoires de pardon. Je ne suis pas une de celles que tu as pu fréquenter par le passé et qui ont gobé tes salades chevaleresques. » Heureusement que le docteur Keller lui avait dit de se ménager... Ellyn se sentait épuisée et essayer de décrypter les non-dits de Hogan lui semblaient hors de portée. Pourtant, elle se força à l'exercice et la seule hypothèse qui semblait corroborer toutes ces paroles était que l'alien avait sans doute quelqu'un d'autre en tête. Il fallait être franc, Hogan était un bel homme charismatique et qui pouvait faire tourner la tête de n'importe quelle femme. Il avait même réussi à avoir Ellyn c'était dire... Se sentant vacillante, l'américaine alla prudemment s'asseoir sur le lit là où quelques instants plus tôt le mercenaire se trouvait. « Tu aurais au moins pu avoir le courage de me dire que tu avais rencontré une autre plutôt que de te cacher derrière ce tissu de conneries. Je suis une grande fille, je sais comment ça se passe dans la vie »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Ven 8 Mai - 20:42

La voir ainsi lui déchirait les entrailles. Et s’il avait eu tort ? Et s’il s’était trompé sur toute la ligne ? Si l’Ancienne avait tout oublié pour lui ? Cela lui semblait invraisemblable. Atlantis était trop importante. Mais les Anciens avaient disparu depuis longtemps, laissant leur précieuse Cité à la portée de n’importe qui, et c’était déjà un miracle en soi que ce soient des explorateurs comme les Terriens qui l’aient ramenée à la vie, et qui risquaient leurs vies chaque jour pour la protéger. Elle le repoussa finalement et alla s’assoir sur le lit. Il avait été trop dur, trop tôt. Il était idiot et il venait de la perdre. Il eut un sourire triste. Bien sûr qu’elle valait la peine qu’il se batte pour elle. Il l’avait déjà fait, et en était quasiment mort. Mais il ne dit rien, soudain estomaqué par la pensée de la jeune femme. « Quoi ? » Était-elle jalouse ? « C’est vraiment ce que tu penses ? Que je n’ai pas changé ? » Une colère sourde s’empara soudain de lui, sans qu’il ne s’en rende réellement compte. Il avait toujours été maître de lui-même, et s’énerver ainsi ne lui était pas arrivé souvent dans la vie. Uniquement depuis qu’il était sur Atlantis, et uniquement lorsque cela concernait. « Je suis sincère quand je te dis que je t’aime ! C’est toi qui ne l’as jamais été ! » lâcha t’il étourdiment. « Evidemment que j’ai envie de me battre pour toi ! Qu’est ce que tu t’imagines ? Tu devrais le savoir, c’est toi qui m’a… » Hogan s’arrêta brusquement. Il avait failli aller trop loin. Avant de réaliser qu’il était déjà allé trop loin. Il avait vu l’artéfact qui, comme le pensait Keller, l’avait sauvé. Longtemps avant qu’elle ne s’en serve sur lui. Seulement, contrairement à elle, il savait comment ce genre d’artéfact lantien fonctionnait. Il déglutit péniblement. Devait-il lui dire maintenant ? Il avait atteint le point de non retour. Qu’elle sache ou non, il l’avait perdue. Il s’approcha d’elle et s’agenouilla devant la jeune femme. « Ellyn… Si je te révèle la vérité, c’est toi qui me demanderas de partir. Si j’ai de la chance. » murmura t’il. Il n’était même pas certain qu’elle allait le croire. « Je n’ai pas envie de te perdre, même si je sais que c’est déjà le cas. » rajouta t’il avec un sourire triste. « Je n’avais rien avant d’arriver ici. Je t’en prie, ne sois pas en colère contre moi. Je ne sais pas quoi faire pour te protéger… » De toi-même, pensa t’il sans le dire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Ven 8 Mai - 21:29

La diplomate eut un sursaut quand Hogan s'énerva. L'agression sonore ne l'aida pas à se calmer. Voilà qu'à présent les rôles étaient inversés c'était le mercenaire qui peinait à croire ses paroles. « Je ne sais plus quoi penser » murmura-t-elle doutant qu'il l'entende alors qu'il s'évertuait à mettre en doute la sincérité de ses sentiments. Par la même, elle eut à nouveau la sensation qu'il lui plantait un coup de couteau dans le cœur. Ellyn savait qu'elle n'était pas plus démonstrative des femmes en matière de sentiments et les rares fois où elle lui avait dit qu'elle l'aimait se comptaient certes sur les doigts d'une main mais elle avait pensé chacun des trois mots à chaque fois. Pourquoi s'acharnait-il ainsi ? Ne tenant plus, elle laissa les sanglots qu'elle contenait jusque là s'échapper. Les spasmes réveillèrent douloureusement sa côté cassée et ses respirations étaient entrecoupées de gémissements de douleur offrant un triste spectacle aux deux protagonistes. Les mots de l'alien continuaient de fuser et il lui fit encore le coup de ne pas achever une de ses phrases. Mais bon sang qu'est-ce qu'il avait depuis cette maudite explosion ? Etait-ce devenu la nouvelle mode ? Et puis quelle était cette nouvelle manie qu'il avait de prévoir ses réactions ? S'il devait bien savoir quelque chose à propos de la diplomate était qu'elle n'était pas du genre prévisible. Sa conduite depuis qu'elle avait pris ses fonctions avait parfois déstabilisé nombre des membres de l'expédition. Ellyn essaya de se calmer en vain. « Il faut croire que tu me connais mal » Formuler une pensée cohérente à voix haut relevait du défi pour l'américaine elle qui était pourtant si habile avec la langue de Shakespeare. « Je n'ai pas besoin d'être protégée il y a suffisamment de gens qui sont payés pour ça ici. » Les phrases courtes étaient la seule solution qu'elle avait trouvé pour essayer de s'exprimer. « Si tu ne voulais pas que je sois en colère il fallait y penser avant de vouloir me plaquer en te donnant le beau rôle »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Ven 8 Mai - 21:58

Il l’avait faite pleurer et il se détestait pour ça. Il avait perdu le contrôle de lui-même et il se détestait également. Il était un sombre idiot et il ne la méritait pas. Qui qu’elle soit. Elle souffrait, tant physiquement que moralement. Elle se calma enfin, et ses mots furent aussi durs que les propres mots du mercenaire. « Oui, je te connais bien mal, ma douce… » murmura t’il, les yeux baissés sur les cuisses de sa compagne. « Ellyn. Tu vas surement croire que je suis fou mais je t’en supplie, fais moi confiance. » reprit il en relevant la tête vers elle, ses yeux plongés dans ceux de la jeune femme. Il déglutit, prenant une grande inspiration. « J’ai moi-même du mal à y croire, ça me semble tellement inconcevable, tellement irréel. » Hogan prit les mains toutes tremblantes d’Ellyn dans les siennes. « J’imagine que tu sais ce qui m’est arrivé. L’artéfact qui m’a sauvé. Keller a sans doute trouvé ça merveilleux, fantastique, miraculeux, tout ce que tu voudras… » C’était le cas à chaque fois. Peu importait. « Ce qu’elle ignore, c’est que pour me guérir, il a… Je ne sais pas comment décrire ça mais, au final, il a pris sur un autre ce dont j’avais besoin. » Songer que son cœur était peut être à moitié celui de l’autre aurait du le dégouter. Mais il n’en avait pas le luxe. Il vit la mine épouvantée de sa compagne. « Personne de la Cité, rassure-toi. Simplement celui qui nous a mis tous les deux dans cet état. » Il fit une longue pause, ne sachant guère comment aborder la suite. « Ce genre de technologie ne peut être activée que par un Ancien. Tu comprendras aisément pourquoi. Et si tu te demandes pourquoi Keller a pu s’en servir, tu connais la réponse. Il y a un Ancien sur Atlantis. Une Ancienne, plus précisément, cachée parmi les Terriens. » Il scruta les traits d’Ellyn, mais elle ne semblait pas comprendre ce qu’il voulait dire. Après tout, elle était inconsciente à ce moment là. Et par cachée, il n’avait pas dit clairement comment elle se cachait. Hogan sentit ses dernières forces l’abandonner. Lui dire allait probablement réveiller sa mémoire. Après cela, c’en serait fini d’eux deux. Il posa la tête sur les cuisses d’Ellyn et ferma les yeux. Il fallait qu’elle le comprenne d’elle-même. Il se refusait à lui dire. C’était trop dur de perdre une seconde fois la femme qu’il aimait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Sam 9 Mai - 20:01

Il arrive souvent que lorsqu'on pense avoir touché le fond on s'aperçoit qu'on creuse encore. Et là ce n'était pas à coup de pelle ou à mains nues mais avec un de ces immenses véhicules de chantier. Le récit du mercenaire n'avait ni queue ni tête et ce qu'il racontait était bien loin de refléter la réalité. Ellyn ignorait où Hogan était allé pêcher cette histoire et elle en arrivait même à se demander si ce qu'il venait de lui confier n'était pas là pour semer davantage le trouble dans son esprit. La diplomate baissa la tête et son regard se posa sur ce corps agenouillé devant elle. Elle déglutit difficilement et se mit en tête d'apporter un éclairage différent au récit du mercenaire mais elle doutait qu'il la croit sur paroles. Hogan ayant en effet pour réputation d'être un tantinet borné. « Si ce que tu disais était vrai alors notre agresseur serait mort hors ce n'est pas le cas. » commença Ellyn. « Il va même très bien » ajouta l'américaine en se souvenant des différents rapports que Sheppard et Keller lui avaient fait à son propos. A l'heure actuelle, l'homme en question était enfermé dans une cellule de la Cité gardée 24/24h par les hommes de Sheppard. Il ne risquait pas de se faire la malle de sitôt. « Je sais que tout ceci est encore très nouveau pour toi, comme ça l'est pour moi d'ailleurs » songea la leader après mûre réflexion cela faisait plusieurs mois qu'elle avait pris ses fonctions mais elle n'était pas encore rodée aux diverses crises comme pouvaient l'être Sheppard ou Keller. Elle avait connu l'invasion des Wraiths et maintenant cette explosion dans le labo entre deux crises interplanétaires et Ellyn pensait sincèrement qu'elle ne s'en sortait pas trop mal jusque là. La situation aurait pu être bien pire. « Keller m'a parlé de ce qu'il t'était arrivé. J'en suis sincèrement désolée et je ne sais pas ce qui t'amène à penser qu'il y a des anciens cachés parmi nous. Nous sommes leurs descendants après tout. Mais crois-moi s'il y avait un Ancien ou une Ancienne je doute qu'il ou elle ne nous laisserait faire mumuse de la sorte avec sa maison. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Sam 9 Mai - 20:28

Vivant ? Il était vivant ? Hogan redressa la tête d’un bond. Mais c’était toujours Ellyn qui parlait, pas l’Ancienne. Il lui tenait toujours les mains, et ne savait pas vraiment ce qu’il devait faire à présent. « Tu es sûre de toi ? » demanda t’il à propos de l’alien. Se pouvait il que ce qu’il lui avait fait l’ait rendu à moitié fou ? Se pouvait il qu’il ait altéré sa mémoire des événements au point qu’il se mette à douter d’elle ? Hogan secoua la tête. Il avait peut être tout gâché. « Je pensais en avoir vu une. Quand j’étais inconscient. J’imagine que j’ai tout imaginé. Elle avait tes traits. A vrai dire, c’était toi. » Il prit une inspiration. « Visiblement, j’étais mourant et tu étais la personne dont j’avais besoin. J’ai divagué et voilà où on est maintenant. Je suis complètement fou. » Il lâcha les mains de sa compagne et se leva d’un bond. Jamais elle ne lui pardonnerait tout cela. Et sa folie allait l’obliger soit à l’emprisonner comme l’alien, soit à lui demander de prendre ses cliques, ses claques, et de gentiment vider les lieux. Il s’approcha de la fenêtre ouverte et regarda l’étendue d’eau à perte de vue. Il se dit que Keller aurait du le laisser mourir. Cela aurait été tellement plus simple pour tout le monde. Un autre coup dur pour Ellyn, certes, mais ça n’aurait pas été tellement pire que ce qu’il lui avait infligé ces derniers jours. Elle avait eu désespérément besoin de lui et le mercenaire n’avait rien trouvé de mieux que de l’éviter. La fuir comme la peste. Alors qu’elle n’était rien de tout ça. Il prétendait l’aimer, mais il n’était pas même capable d’agir avec elle comme il le fallait. Il aurait voulu pouvoir lui dire tout cela, mais il n’en avait plus la force. Elle voulait qu’il s’en aille, et c’était tout ce qu’il méritait. Qu’elle le rejette comme il l’avait fait. Il était lâche et elle était la leader de toute une civilisation d’explorateurs. La dernière chose dont elle avait besoin était d’un nid à problèmes comme lui.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Sam 9 Mai - 21:06

Quand il lui demanda si elle était sûre d'elle, Ellyn acquiesça d'un signe de tête. L'alien avait déjà eu droit à un pré-interrogatoire de la part du Colonel Sheppard. L'individu s'était d'ailleurs révélé assez coopératif, il attendait à présent une rencontre avec la leader de l'expédition pour savoir ce qu'il adviendrait de lui. L'américaine n'avait rien décidé et elle attendait de le rencontrer avant de faire quoi que ce soit. Pour le moment il était hors d'état de nuire et c'était tout ce qui comptait. « Fou ? ça oui tu l'es ! » confirma la blonde plus pour la plaisanterie que parce qu'elle en était réellement convaincue. Sachant que cela n'allait pas aider à faire avancer le schmilblick la trentenaire tâcha de reprendre un peu son sérieux. « Ecoute, je ne sais pas ce qu'il t'est passé par la tête à ce moment là mais cela ne veut pas nécessairement dire que tu es fou si ce n'est peut-être de moi... » Les torts du mercenaire n'était pas effacés pour autant néanmoins Ellyn pouvait se montrer compréhensive. Ce qui leur était arrivé avait de quoi perturber et la diplomate elle non plus n'en menait pas large de son côté bien qu'elle n'en dise rien. Se sentant à bout de force, l'américaine entreprit de s'allonger sur le lit, elle n'avait pas encore attrapé le truc pour se coucher en minimisant sa douleur mais cela viendrait sûrement d'ici quelques jours. « Tu as traversé une sacré épreuve et même si la technologie des Anciens fait des miracles la guérison, la vraie, prend du temps. Je ne sais que ce n'est pas ton genre, mais si tu as besoin de parler à quelqu'un de ce qu'il s'est passé, nous avons une psychologue. Son job est de soigner ce genre de maux. Elle pourra entendre tout ce que pourrait avoir à dire sans te juger et en gardant la confidence. Et puis ce n'est pas une faiblesse de faire cette démarche au contraire. Réfléchis-y. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Sam 9 Mai - 21:35

Merci Ellyn, songea t’il, c’est précisément ce dont j’ai besoin. Que tu ne me prennes au sérieux qu’à moitié. Mais il ne dit rien. Il ne savait pas quoi dire, à vrai dire. Il resta silencieux, l’écoutant reprendre son sérieux. Plus ou moins. Oh que oui, il était fou d’elle, et à cette pensée, il esquissa un sourire. Il savait pertinemment qu’elle n’oublierait pas, et qu’il allait devoir se plier en quatre pour qu’elle commence à envisager l’idée de lui pardonner. Au moins, elle ne le jetait pas dehors comme un malpropre. « Je ne vois pas ça comme une faiblesse. J’y ai pensé, à vrai dire. Mais qu’est ce que j’aurais pu lui raconter ? La femme que j’aime et accessoirement votre leader est en réalité une Ancienne ? Tu conviendras que j’ai bien fait de m’abstenir. Et si j’y allais maintenant… » Il ne saurait pas ce qui était vrai, réel, et ce qui ne l’était pas. Il la regarda s’allonger sur le lit, et son rictus de douleur lui déchira le cœur. Il revint vers elle, s’allongeant à ses côtés et caressa tendrement ses cheveux. « Je ne me fais plus confiance. Je t’ai blessée, et je ne me le pardonnerais jamais. Pour être honnête, de ce jour là, la seule chose dont je suis sûr, c’est que j’avais réussi à te convaincre de passer la soirée avec moi au lieu de travailler. Parce que tu me manquais… » murmura t’il. C’était toujours le cas. Les choses n’auraient jamais dû en arriver là. Depuis quand était il superstitieux au point de croire ce qu’un alien lui avait mis dans la tête. Alien qui, désormais, n’était pas certain de voir un autre jour se lever. Sheppard l’avait surement mis sous très autre protection, mais rien qui ne pourrait arrêter Hogan. Surtout pas s’il passait en mode tueur silencieux. Il savait à s’attendre de la part de cet alien, et il lui aurait coupé les deux mains avant qu’il n’ait pu réaliser ce qui lui arrivait. Et ensuite, il le taillerait en pièces. Sheppard le soupçonnerait, cela allait sans dire. Mais personne ne l’aurait vu et Ellyn elle-même pourrait attester que le mercenaire ne l’avait pas quittée, qu’elle avait dormi dans ses bras et qu’à son réveil, ils étaient dans la position dans laquelle ils s’étaient endormis.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Dim 10 Mai - 7:38

« Je pense qu'elle préfèrerait largement entendre ce genre de choses plutôt que de traiter avec d'autres cas, car crois-moi elle doit en entendre des vertes et des pas mûres. Et puis, tu ne perds rien à essayer. Je lui ai déjà parlé plusieurs fois, elle est vraiment bien » Ellyn n'était pas disposée à dévoiler ce qu'elle avait échangé avec la psychologue de la Cité mais une chose était certaine, après ce qu'il venait de se passer avec l'alien, une nouvelle consultation s'imposait. La diplomate consigna dans un coin de son esprit d'essayer de joindre l'intéressée dès le lendemain pour essayer de décrocher un rendez-vous. De toute manière, le protocole imposait au moins une visite chez la psy après de pareils évènements.  « Elle pourrait t'aider à comprendre ce qui t'arrive. » ajouta Ellyn après que Hogan lui ait avoué qu'il ne se faisait plus confiance. Bien qu'elle n'en montra rien cela inquiéta la blonde. Elle savait que Hogan n'était pas blanc comme neige. Quand elle était arrivée sur la Cité, son prédécesseur l'avait emprisonné après qu'il ait assassiné une demie douzaine de personnes à mains nues. Il avait été alors déclaré sous l'emprise d'une drogue Wraith mais le mercenaire n'en restait pas moins quelqu'un de dangereux. L'alien connaissait Atlantis aussi bien que Sheppard et s'il voulait disparaître ou ne pas être vu il savait précisément où aller et comment s'y rendre.
« Je crois que c'est à peu près la dernière chose dont je me souviens aussi » répondit la jeune femme. Elle ne se souvenait pas de l'explosion ni de ce qui avait pu se passer pendant les recherches. Ellyn devait en effet croire les différents récits qu'on lui en avait fait et elle avait bien du mal.  « J'aimerais me reposer et être un peu seule, cela ne te dérange pas de partir ? On pourra toujours se voir plus tard » La dernière demie-heure avait été particulièrement éprouvante et la blonde aspirait seulement à un peu de calme et de tranquillité. Elle espérait seulement que le mercenaire ne se vexerait pas pour si peu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Lun 11 Mai - 18:30

Hogan songea qu’il n’avait pas nécessairement envie de comprendre ce qui lui était arrivé. En réalité, se débarrasser du nid à problèmes que constituait l’autre alien était sa nouvelle priorité. Il n’en dormirait que plus tranquille. Car si Ellyn n’était pas une Ancienne, cet homme l’avait attaquée. La connaissant, dès qu’elle se sentirait en état, elle voudrait aller lui parler. Et si lui-même n’avait pas pu la protéger, malgré toute leur bonne volonté, Sheppard et ses hommes ne feraient certainement pas mieux que lui. Peu importait leur nombre. « J’essayerai. Je ne te promets rien, si ce n’est d’aller la voir. » Et puis, très diplomatiquement, comme à son habitude, elle lui demanda un peu de tranquillité. De solitude. Il s’en sentit quelque peu blessé, mais il n’avait pas été précisément le plus parfait des hommes, aussi hocha t’il simplement la tête. Même s’il était hautement improbable qu’elle l’ait vu, puisqu’ils étaient tous allongés. Il se tourna légèrement, l’observant un long moment. « J’espère au moins que tu me laisseras t’apporter ton petit déjeuner. » lâcha t’il avec un léger sourire. Qu’elle le veuille ou non, ils savaient tous deux qu’il le ferait, de toute façon. Se penchant vers elle, il l’embrassa doucement, avec de se lever pour quitter sa chambre. Il n’était pas tard, mais la Cité était déjà calme. Les événements des derniers jours semblaient avoir coupé l’envie à tout le monde de faire quelque chose qui sortirait de l’ordinaire. Ça n’arrangeait pas tellement ses affaires, mais cela importait peu. Il avait déjà fait avec pire. Marchant nonchalamment dans les couloirs, Hogan regardait d’un œil attentif les panneaux qui couvraient les murs. Il trouva enfin ce qu’il cherchait. Personne n’était à l’horizon, il en détacha un et se glissa à l’intérieur souplement, malgré sa grande et imposante stature. Il replaça le panneau et se glissa entre les murs. Ce n’était pas la première fois qu’il le faisait, et il se savait donc invisible aux détecteurs. C’était sombre à l’intérieur, mais il avait appris très jeune à voir dans le noir, aussi cela ne le gêna t’il nullement. De surcroit, il avait une assez bonne idée de l’endroit où il allait. Effectivement, l’alien était gardé dans une cellule proche de celle où lui-même avait été confiné. Avant qu’il ne réussisse à s’en échapper. Toutefois, Sheppard savait que cet alien-ci était autrement plus dangereux que Hogan, et le mercenaire repéra au moins dix soldats du colonel, parmi ses meilleurs. Rien qui ne pourrait l’arrêter. Il ne comptait pas leur faire de mal, mais les assommer ne serait pas un réel problème non plus. Sans un bruit, il repoussa un panneau et se retrouva dans la cellule de l’alien. Ce dernier dormait, solidement menotté. Hogan fronça les sourcils, pensif. Cela ne l’arrêterait pas lui-même, alors un tel être ? Il pourrait lui briser la nuque et repartir. Mais l’homme dormait il réellement ? Bien sûr que non. Sa respiration était régulière, mais elle était trop régulière. Il savait que le mercenaire était là.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Sam 16 Mai - 22:31

Ellyn ne mit pas longtemps à s'endormir après le départ de Hogan. Malheureusement elle ne put en profiter autant qu'elle l'aurait voulu. En effet, un peu moins d'une heure après le départ du mercenaire, l'étrange carillon qui faisait office de sonnette version lantienne tira la belle de son sommeil. Non sans mal, l'américaine se leva pour aller voir qui venait l'interrompre. La diplomate passa la main devant la console à trois cristaux et découvrit son chef de la sécurité avec sa mine des mauvaises nouvelles. « Désolé de vous déranger Ellyn mais vous devriez venir » L'intéressée haussa un sourcil en se demandant bien pourquoi il fallait qu'elle le suive mais elle n'opposa pas de résistance. Elle savait que si Sheppard se déplaçait en personne pour venir la chercher c'était que la situation l'exigeait. Ellyn lui demanda quelques instants pour prendre une veste après quoi elle le suivit. Au cours du trajet, la leader sentit l'impatience de son compatriote. La blonde aurait bien voulu accélérer la cadence mais elle n'était pas au top de sa forme, et le pilote dut faire avec. Grâce à un téléporteur, le duo dirigeant s'épargna pas mal de marche mais il leur fallut plus de dix minutes pour rejoindre les cellules. L'américaine n'avait pas insisté pour que Sheppard lui fasse un briefing sur la situation, quand il l'eut informée de leur destination. Il n'en avait pas besoin, craignant le pire, Ellyn et John finirent par arriver à bon port. Ils durent se frayer un chemin entre les dizaines de militaires en position qui paraissaient assiéger le couloir. C'est alors qu'elle vit dans la cellule Hogan et celui qui s'était échappé du labo qui avait explosé. La diplomate constata l'absence de toute équipe médicale et selon toute vraisemblance l'autre alien allait bien. Le silence qui régnait en ces lieux n'attendait d'être brisé que par la voix d'Ellyn. On attendait d'elle qu'une décision soit prise et que sans le moindre doute, elle jouait là sa place à la tête de l'expédition. « Colonel, mettez-le en cellule » fit Ellyn en regardant le principal intéressé droit dans les yeux avant de les détourner alors qu'elle faisait volte-face La gorge serrée, la diplomate laissa son chef de la sécurité et ses hommes s'occuper de maitriser le mercenaire ne voulant pas assister au spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Lun 18 Mai - 18:30

« Vous avez beaucoup de questions. » lâcha l’homme en cessant de prétendre être endormi. Ou comment énoncer une évidence. Mais Hogan garda les dents serrées. Il ne lui ferait pas le plaisir de dire un seul mot. Son interlocuteur hocha la tête, comme pour dire ‘soit, je serai donc le seul à parler’. « Vous ne lui faites pas confiance. » Le mercenaire resta de marbre, et pas même les battements de son cœur ou sa respiration n’auraient pu le trahir. « C’est à moi-même que je ne fais plus confiance. » Et l’aveu le blessa plus qu’il ne l’aurait pensé. Il avait baissé sa garde sans s’en rendre compte, et l’alien tirait profit de sa faiblesse. « Vous avez tort. C’est elle qui a trahi tout le monde, vous comme moi. Vous, plus que moi. » Il sonda les yeux azur du mercenaire et y repéra une lueur de doute, un sentiment qu’Hogan n’avait plus éprouvé depuis sa plus tendre enfance. Aussi Lev s’y engouffra t’il. « Vous êtes le seul à pouvoir l’arrêter. » Leur conversation avait commencé en murmures, mais Hogan avait perdu le sens de la réalité, et ce ne fut que lorsque des soldats, alarmés par les voix, ouvrirent la porte, qu’il comprit qu’il n’allait pas s’en tirer à si bon compte. Ils étaient largement plus nombreux qu’il ne l’avait escompté, et s’enfuir maintenant laisserait des cadavres. Moins d’un an plus tôt, il l’aurait fait sans sourciller. Désormais… Rien n’était moins sûr. Sheppard débarqua à son tour et il lui passa un tel savon que le mercenaire se demanda un instant s’il n’était pas redevenu un enfant turbulent. Il ne l’écouta pas vraiment, pourtant, et le colonel n’attira vraiment son attention que lorsqu’il mentionna Ellyn. Il voulut l’arrêter, mais douze marines lui barrèrent le passage, et aucun d’entre eux n’était disposé à retenir ses coups. Et il était loin d’être au meilleur de sa forme. Il ne fallut pas plus de vingt minutes à Sheppard pour revenir avec Ellyn, et la froideur avec laquelle elle le fixa fit comprendre au mercenaire qu’il avait de sérieux problèmes. Cependant, Sheppard sembla aussi surpris que lui lorsqu’elle exigea qu’il soit enfermé. « Ellyn ! Tu n’es pas sérieuse ! » Mais elle l’était terriblement, et déjà elle avait tourné les talons. « Il a raison ! » hurla t’il, s’en se rendre compte que déjà il était empoigné. Il se débattait, mais rien ne semblait pouvoir l’arrêter. « Tu n’es pas celle que tu prétends ! » Un coup d’épaule savamment placé dans le nez d’un militaire le dégagea pour quelques instants, avant qu’il ne se retrouve à terre. Le reste était flou. Jusqu’à ce qu’il ouvre les yeux à l’infirmerie, une main attachée au lit. Et Sheppard qui le regardait, aussi furieux que lorsqu’il avait débarqué dans la cellule de l’autre alien. « Qu’est ce qui ne va pas chez vous ? » « Allez vous faire foutre, Sheppard. J’ai pas besoin de vos discours moralisateurs. » « Vous savez ce qu’elle risque pour vous, chaque jour ? Vous êtes un électron libre, un dangereux électron libre, et elle risque sa tête, sa place, son autorité pour vous. » Hogan ricana. « Une Ancienne n’a nullement besoin de notre approbation pour diriger Atlantis comme elle l’entend. » Sheppard allait lui demander ce qu’Ellyn avait à voir avec cela avant de comprendre. Il réalisait désormais pourquoi la jeune femme était si inquiète pour son amant. C’était pour protéger Hogan de lui-même qu’elle avait exigé son internement. Il était clairement allé là bas pour éliminer Lev, et il aurait été tué. Elle savait qu’il ne laisserait pas tomber, et savait que Lev achèverait sa besogne sans sourciller. « Keller pense que vous avez quitté l’infirmerie trop tôt, elle veut vous garder en observation. Sous bonne surveillance, cela va sans dire. » « Et ensuite, vous allez m’enfermer ? Vous pensez vraiment qu’il y a quelque chose dans cette Cité qui peut m’arrêter ? » Sheppard savait que rien ne l’arrêterait jamais. Il avait réussi à convaincre la médecin de le garder inconscient en attendant que leur leader prenne une décision. « Bonne nuit, Hogan. » Le mercenaire fronça les sourcils. L’étoile qui servait de soleil à Atlantis était haute dans le ciel et irradiait tous les fenêtres de la Cité. Ce ne fut que lorsqu’il vit l’infirmier s’approcher de sa perfusion qu’il comprit. Trop tard. Il n’eut même pas le temps de dire quoi que ce soit. C’était une dose de cheval et il sombra en quelques instants.[/color][/color]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Mar 19 Mai - 12:30

Quelques jours plus tard, Sheppard vint toquer à la porte des quartiers de sa supérieure hiérarchique. Suivant les conseils du médecin, la diplomate essayait de se reposer dans ses quartiers mais sa convalescence était loin d'être au calme. Elle connaissait des nuits agitées voire quelques insomnies et cela n'était pas uniquement dû à ses blessures physiques. Outre le fait de rattraper son retard sur la lecture des rapports de missions des équipes d'exploration, Ellyn devait faire face à la dernière crise en date sur Atlantis et le moins que l'on puisse dire était que ce n'était pas simple. Parfois les négociations internationales de la Terre lui manquaient. Avec le recul, tout semblait tellement facile à l'époque. Ellyn quitta son lit sur lequel elle était assise et vînt voir qui lui rendait visite. Elle découvrit son chef de la sécurité qui l'invita à aller prendre l'air, prétextant qu'il n'était pas bon pour elle de rester enfermée. La blonde n'eut pas le cœur à lui tenir tête et puis cela ne pouvait pas lui faire de mal après tout. Tandis que leurs pas les menèrent vers le mess, le chef de la sécurité s'occupa de la conversation. Il lui fit son rapport quotidien, la mettant ainsi au courant des derniers retours et départs des équipes et s'ils étaient rentrés en un seul morceau. Fort heureusement, à part quelques accidents bénins, il n'y avait pas d'autres catastrophes à déplorer. Une fois arrivés au réfectoire, elle laissa le soin à Sheppard de porter le plateau avec leurs boissons chaudes et leurs collations. Ils prirent place sur une table un peu à l'écart proche d'une baie vitrée et d'un balcon. Ellyn attira la tasse de thé fumante vers elle et plaça précautionneusement ses mains autour de l'objet pour ne pas risquer de se brûler. La conversation dévia forcément sur la situation de Lev et Hogan. Ellyn soupira et plongea son regard dans l'océan quelques instants avant de répondre au pilote. « Si vous voulez mon avis Sheppard... Je l'ai dans le cul » fit la blonde. La réaction de John en train de boire son café ne se fit pas attendre. Sheppard ne s'était visiblement pas attendu à tant de franchise de la part d'Ellyn. Sa réaction la fit sourire. « Plus j'y réfléchis moins je vois comment réussir à sortir indemne de cette situation. » ajouta-t-elle un brin résignée.
« Qu'est-ce que vous voulez dire ? »
« Coïncidence de calendrier, j'ai reçu un e-mail ce matin, je suis convoquée sur Terre pour mon évaluation trimestrielle. »
« Cela ne tombe pas très bien en effet » admit le pilote en soupirant lui aussi visiblement résigné. « Quand devez-vous partir ? »
« La semaine prochaine »
« Vous faites du bon boulot ici et vous avez survécu aux deux précédentes évaluations, il n'y a pas de raison pour que cela se passe mal. »
« Vous êtes gentil John mais je ne suis pas sûre que l'IOA partage votre point de vue »
Ellyn était habituée à ces rouages et elle trouvait la réaction du pilote mignonne.
« Qu'est-ce que vous allez faire pour Hogan et notre prisonnier ? »
« Rien. Prendre une décision avant cette réunion est suicidaire. Je préfère les laisser me donner un ordre plutôt que de leur offrir un motif pour mon renvoi. »

Ellyn espérait pouvoir ainsi renvoyer tous ces bureaucrates dans leurs retranchements avec ce cas d'école. Mais la blonde avait plus d'une carte à jouer lors de cette négociation sur un terrain qu'elle connaissait bien.

« Néanmoins, dans ce laps de temps, il nous reste toujours l'appel à un ami » fit-elle avec un sourire.

Sheppard sonda le regard de sa compatriote et n'eut pas besoin de beaucoup réfléchir pour comprendre où elle voulait en venir. La diplomate profita de l'occasion pour soulager son mug d'une gorgée de thé.

« En quoi les Kal'hiens pourraient-ils nous aider ? »
« Leur médecine est bien plus avancée que la notre et même avec la technologie des anciens, nous ne la maîtrisons pas suffisamment pour empêcher notre prisonnier de nuire, peut-être que les Kal'hiens auront une piste à explorer. Quant à Hogan, je suis sûre qu'une vieille amie serait ravie de le revoir pour l'emmener en balade. »
«Vous êtes sûre que c'est ce que vous voulez ? »
« Je n'ai pas le choix. Si je regarde la réalité en face, Hogan reste une menace pour cette expédition. Il connait la Cité mieux que nous, il a réussi s'infiltrer dans une des cellules au nez à et à la barbe de tous. L'accident l'a pas mal secoué. Il me prend pour une Ancienne et le sédater indéfiniment n'est pas une solution viable... Croyez moi, j'ai retourné le problème dans tous les sens, je ne vois pas ce que je peux faire d'autre. Il sera plus facile d'expliquer que les Kal'hiens avaient besoin de son aide que de justifier pourquoi il est à l'infirmerie en permanence »
« Je leur enverrai un message dès que je retournerai à la salle des commandes »
« Merci John »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 23
Localisation : Nogos IV
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Mar 19 Mai - 13:51

« C’est une très mauvaise idée, Aleon. » La commandante regarda son second et compagnon. Sethos avait raison, et il le savait. De leur point de vue, ils pouvaient se dire que les Atlantes leur refilaient un prisonnier encombrant dont ils ne voulaient pas. Sans parler d’Hogan. Aleon était quasiment certaine que son second parlait plus du mercenaire que de l’autre alien. « Est-ce que tu en as parlé à ta sœur ? » Elle secoua la tête. « Il lui a sauvé la vie, et c’est son ami. J’ai tourné le problème dans tous les sens, il est trop malin pour lui être confié conscient. Il arriverait à la convaincre de le ramener. Et Celean refusera de le ‘perdre’ sur une planète quelconque et suffisamment éloignée pour qu’il ait une chance de revenir. » Sethos croisa les bras. Ni lui ni elle ne croyait vraiment qu’il était possible que Hogan reste coincé sur un monde dont il ne connaissait pas la localisation. A supposer qu’il y en existe un sur Pégase. Et ni les Kal’hiens ni les Atlantes n’avaient les ressources pour l’envoyer plus loin. « Pourquoi Ellyn ne t’a-t-elle pas demandé un tel service elle-même ? Vous êtes amies, non ? » Ce que tu peux être naïf, songea Aleon. Ellyn devait avoir le cœur brisé de songer à cela. Leurs vies amoureuses respectives étaient le principal sujet de leurs conversations lorsque la commandante kal’hienne passait du temps off duty avec son analogue atlante. Elle avait bien vu à quel point le mercenaire était important pour la Terrienne. Aleon ne l’avait jamais jugée, elle-même n’étant pas mieux de son côté, à avoir une relation interdite avec son second. Elle l’avait seulement enjointe à faire montre de prudence, et Ellyn avait confié garder tout cela, si ce n’était secret, tout du moins discret. Elle avait ri lorsqu’elle avait reconnu que Sheppard n’était pas dupe, cependant. « Il reste une solution pour Hogan cela dit. » Sethos haussa les sourcils. « Tu n’es pas sérieuse, Aleon ! Ils ont dit qu’ils avaient failli le tuer avec un de leurs médicaments, et tu veux le soumettre à ça ? Peu de nos compatriotes ont eu le courage d’affronter ça. » Elle s’assit et croisa les jambes. « Je ne songeais pas uniquement à Hogan. Cet autre alien, Lev, serait un sujet test, en quelque sorte. S’il ne s’en sort pas, petit malheur dirais je. Et ainsi, cela nous donnerait une idée de l’effet sur le mercenaire. » Ellyn n’accepterait jamais de laisser son amant, aussi inconscient fut il, prendre un tel risque. Aleon n’était même pas certaine qu’elle laisserait le prisonnier être soumis à ce traitement. « Aleon, sois raisonnable. Cette machine est déjà très dangereuse pour nous, qu’en serait il pour des non natifs de notre planète ? » Elle prit une grande inspiration. « Aucun de ces deux hommes ne peut être laissé en liberté. S’ils nous ont demandé notre aide, nous devons nous efforcer de la leur donner. »

Le lendemain, entourée d’un contingent de ses soldats, et encadrée par Celean et Sethos, Aleon débarqua sur Atlantis. Sheppard l’accueillit chaleureusement, comme à son habitude. Mais l’enthousiasme n’y était pas vraiment. Quelque chose tracassait le colonel, et elle pouvait aisément deviner quoi. L’emmenant à l’écart, elle lui demanda d’emmener Celean voir Hogan. Sethos l’accompagnerait, ainsi que les militaires. Baissant la voix, elle l’informa que certains d’entre eux étaient du personnel soignant hautement compétent. Il hocha la tête, comme s’il comprenait. Alors qu’elle-même s’apprêtait à aller voir Ellyn, elle vit Sethos murmurer quelque chose à Celean, et sa sœur le regarda, s’efforçant de cacher sa surprise. Et son horreur. Le maudit avait lâché le morceau. Cependant, elle fit mine de n’avoir rien remarqué. Celean ne l’aiderait pas s’échapper. Sa jumelle n’était pas encore totalement elle-même, aussi Aleon doutait elle qu’elle ait déjà retrouvé toute son imprudence et toute son insolence. De surcroit, la tâche qui l’attendait désormais était bien plus importante, tout du moins pour l’instant. Escortée par deux marines, elle monta les marches conduisant au bureau d’Ellyn. Cette dernière avait une mine affreuse, et ce n’était pas dû uniquement à ses lourdes blessures. Ses nuits étaient sans repos. Elle connaissait cela. Elle avait été dans le même état après la ‘mort’ de sa sœur. Aleon songea à toutes les confessions de son amie. Pourquoi cela lui avait pris tant de temps pour laisser le mercenaire entrer dans sa vie. Elle ne voulait pas perdre une nouvelle fois l’homme qu’elle aimait. Aleon commença à douter. Et si Sethos avait raison ? Il était trop tard pour reculer. L’expédition pour Kal’h était déjà en train de se préparer, ne manquait que les deux potentiels ‘voyageurs’. « Comment vas-tu ? » demanda t’elle en pénétrant dans le bureau, non sans avoir refermé la porte derrière elle. Aleon connaissait la réponse, cela dit. Ellyn n’allait pas très bien, et son pâle sourire était vraiment pour la forme. La commandante kal’hienne s’assit face à son amie et attendit que cette dernière vide son sac.

_________________

C. HARRIS & E. GOULDING I NEED YOUR LOVE I take a deep breath every time I pass your door I know you're there but I can't see you anymore And that's the reason You're in the dark I've been a stranger ever since we fell apart And I feel so helpless here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Mer 20 Mai - 12:15

Ellyn attendait dans son bureau. Sheppard la tînt au courant de la situation à chaque changement à savoir, l'approche du vaisseau Kal'hien le Nogos IV, son atterrissage et le transfert de leurs invités à l'infirmerie pour le premier groupe et vers son bureau pour le second. La diplomate suivit l'arrivée d'Aleon à son bureau des yeux. En toute honnêteté, l'américaine ne se sentait pas très fière de sa démarche. Elle trouvait lâche de demander aux Kal'hiens de s'occuper des épines qu'elle avait dans le pied. « Navrée pour l'accueil » Ce n'était pas dans les habitudes d'Ellyn de ne pas venir accueillir les kal'hiens à leur arrivée sur la Cité, mais elle n'était pas encore remise et Jennifer désapprouvait fortement qu'elle soit aujourd'hui à son bureau plutôt qu'à se reposer comme elle l'aurait dû. La blonde doutait qu'Aleon lui en tienne véritablement rigueur, les deux étaient leaders et se comprenaient facilement. Quant à savoir comment elle allait... « Je suis vivante » répondit-elle après un temps de réflexion, c'était en somme ce qui résumait le mieux la situation. « Et toi ? Comment vas-tu ? » demanda-t-elle en espérant que son amie aillait mieux qu'elle-même. « Je te remercie d'être venue. » La diplomate n'avait jamais vraiment douté que son amie décline sa requête mais on ne savait jamais, le Nogos IV aurait très bien pu être sur une mission qui ne pouvait être interrompue. Ellyn s'estimait chanceuse qu'Aleon ait pu répondre à leur appel si vite. Sheppard lui avait fait un résumé de son échange de messages avec la commandante Kal'hienne. Et depuis, Ellyn ne pouvait s'empêcher de s'interroger sur le fait que les kal'hiens emmenaient leurs deux prisonniers et pas seulement Hogan comme elle l'avait suggéré. Peut-être que le pilote ne lui avait pas tout dit. En vérité, Lev était plus simple à gérer pour les terriens que Hogan. Le premier était enfermé et sous haute surveillance et il n'avait jamais manifesté un quelconque désir de s'enfuir ou même de résistance physique. En somme, tout l'inverse du mercenaire. « J'ai néanmoins une question, dont je ne sais pas si je veux la réponse, pourquoi emmener aussi l'autre prisonnier ? J'aurai cru Hogan suffisamment... Comment dirais-je, difficile à gérer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 23
Localisation : Nogos IV
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Mer 20 Mai - 20:13

Aleon balaya d’un geste de la main les excuses de son amie. Elle n’avait pas été tellement une meilleure hôte, pas si longtemps auparavant. « Hum… » Ce n’était pas vraiment une réponse, mais Aleon s’attendait à quelque chose de ce genre. Ellyn n’avouerait jamais à quel point elle se sentait mal, et le montrerait encore moins. Bien que la commandante kal’hienne ne le vit parfaitement à ce moment précis. « Ce n’est pas de moi dont il s’agit, ma grande. » répondit elle très sérieusement. Le fait était qu’elle se sentait si heureuse, si radieuse, qu’elle peinait à le dire à la Terrienne qui traversait une période douloureuse. Aleon avait son vaisseau, son équipage était parfait, sa sœur était vivante et son amant, merveilleux et à ses côtés. Quasiment tout ce qui faisait défaut à Ellyn. « Oui, Hogan est un morceau de choix. » reconnut Aleon. Elle devait dire la vérité à Ellyn, mais comment ? Par où commencer ? Tel était son dilemme. « Il s’avère que la planète dont il est originaire était l’une de nos alliées. Je n’en avais aucune idée jusqu’à ce que je mentionne son nom lors de l’un de mes rapports devant le Grand Conseil de Kal’h. Visiblement, pour eux, ce n’était pas la même chose. Il semblerait qu’il n’ait pas été aussi discret qu’il le pense. » Ou, plus probablement, qu’après l’attaque de Peixata, les Kal’hiens aient gardé un œil sur l’un des rares survivants. Ce qu’elle oublia de mentionner. Aleon savait que Hogan avait eu vent de rumeurs concernant quelques uns de ses compatriotes, mais il n’avait rien trouvé. Il aurait trouvé, si les Wraiths n’avaient pas eu l’idée d’attaquer Atlantis. Elle se pencha vers son amie et lui prit la main. « Je ne suis pas censée te dire ce qui va suivre, et j’espère sincèrement que ça ne va rien changer à ta décision de me les confier tous les deux. » Aleon prenait l’entière responsabilité de tout cela. Elle risquait de le regretter mais mentir ou, tout du moins, cacher des choses à Ellyn, n’était pas quelque chose qu’elle se voyait faire. « Sur Kal’h, il existe une machine qui… » Elle fit une pause. C’était compliqué même pour elle. « Cette machine a été créée il y a près de trois mille ans, et pourtant, moins de deux cents des nôtres ont eu la bravoure de l’utiliser. » Elle-même avait failli le faire, après la mort de sa sœur, mais on ne l’avait pas laissée faire. Elle n’était pas de la vulgaire chair à canon. Aussi avait elle catégoriquement refusé d’en parler à sa sœur lorsque cela avait été mentionné. « Cependant, aucun non Kal’hien ne l’a jamais testée. Cet autre homme, ce Lev, serait un cobaye. Si ça n’a aucun effet sur lui, Hogan ne l’utilisera pas non plus. » Et si ça le tuait, au moins ils sauraient que le mercenaire risquait de mourir aussi. Aleon savait que le Grand Conseil ne prendrait pas un tel risque. Elle s’attendait à ce qu’Ellyn soit horrifiée, mais elle semblait perdue. « Cette machine agit sur les traumatismes. Sur les souvenirs. Un peu comme une chirurgie du subconscient. Si cela s’avère efficace, ni Lev ni Hogan ne seraient plus un problème. » Sous entendu, Hogan reviendrait vers toi dans de meilleures dispositions. « Le colonel Sheppard m’a dit qu’il est dans un coma artificiel depuis plus d’une semaine. Je sais qu’il compte pour toi, et que ce n’est pas ce que tu veux. Tu peux même venir, si l’envie t’en dit.» Ainsi, Ellyn pourrait s’assurer que rien n’arrivait à son mercenaire.

_________________

C. HARRIS & E. GOULDING I NEED YOUR LOVE I take a deep breath every time I pass your door I know you're there but I can't see you anymore And that's the reason You're in the dark I've been a stranger ever since we fell apart And I feel so helpless here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Jeu 21 Mai - 13:16

Ellyn écouta le récit d'Aleon dans un silence quasi religieux. Elle regretta un instant d'avoir posé la question. Elle qui pensait que les deux nids à problèmes qu'elle confiait à son alliée allait simplement être détenus, voilà qu'elle apprenait qu'elle les livrait comme deux futurs cobayes. Voilà qui allait donner un peu de piquant à ses cauchemars mais qui ne figurerait pas dans son rapport à l'IOA. Jamais l'américaine n'aurait pensé pouvoir faire une chose pareille. Cela allait à l'encontre de ses valeurs morales et si jamais cela venait à se savoir sur Terre elle risquait bien davantage que son poste à la tête de l'expédition. Ellyn se demanda comment les choses avaient pu déraper à ce point. La diplomate savait qu'elle avait encore le choix et qu'elle pouvait dire à Aleon qu'elle changeait d'avis mais elle savait déjà qu'elle n'en ferait rien. Il fallait une issue à ce problème et si pour le bien de l'expédition terrienne, elle devait ne plus pouvoir se regarder dans un miroir quelques mois c'était un prix qu'elle se sentait prête à payer. Ces derniers temps, la diplomate se sentait nostalgique de la Terre. Il ne s'agissait pas vraiment d'un mal du pays même si elle n'était pas contre le fait de retrouver quelques spécialités culinaires bien américaines ou même bien terriennes en général mais plutôt de son travail d'avant Il lui semblait bien loin le temps des négociations internationales et aux Nations-Unies. Les variables étaient connues et les moyens de pressions étaient faciles à trouver. Maîtresse dans l'art du chantage, Ellyn s'était faite un nom qu'on redoutait.

La proposition d'Aleon d'aller sur Kal'h tira un triste sourire à la diplomate. Elle aurait adoré aller sur ce monde dont la kal'hienne lui avait parlé. Découvrir une nouvelle planète et voir autre chose qu'Atlantis lui aurait volontiers plu malheureusement elle avait d'autres obligations. Quant à Hogan, elle ne pouvait que confirmer ce que Sheppard lui avait rapporté. « Je n'ai pas eu le choix. » commença-elle en baissant la tête. Ellyn ne se sentait pas fière d'infliger cela à l'homme qu'elle aimait. « Après son réveil il a commencé à agir étrangement. Il m'a fui pendant plusieurs jours avant de revenir en clamant que j'étais une Ancienne... » La blonde se remémora la soirée de la semaine précédente. « Je n'ai même pas le gène des anciens... » ajouta-t-elle avec un brin d'ironie. « Après cela, il a réussi à s'infiltrer dans une des cellules de haute sécurité sans que personne ne s'en aperçoive. Les hommes de Sheppard l'ont arrêté juste à temps, avant qu'il ne commette l'irréparable. » La diplomate releva la tête, le visage figé d'une expression grave. « Aleon, il faut que je t'avoue quelque chose, cette entrevue est peut-être notre dernière. » La voix d'Ellyn se fit alors moins assurée. « Si votre machine fonctionne alors j'ai une dernière faveur à te demander. » L'espace d'un instant, elle parut à en proie à un combat intérieur puis elle finit par reprendre la parole. « Si cela est possible, il faudra que Hogan m'oublie et oublie aussi Atlantis. » ajouta la diplomate d'une voix brisée. Elle avait totalement conscience de ce qu'elle demandait et de ce que cela impliquait. Ellyn avait déjà le coeur brisé d'envoyer le mercenaire sur Kal'h et le manipuler ainsi lui faisait aussi mal. Mais cela était dans l'intérêt de son amant. Dans quarante-huit heures, elle quitterait Atlantis avec la possibilité de ne jamais pouvoir en fouler le sol à nouveau. L'amércaine n'était pas très optimiste quant à ses chances de retour et si la dernière chose qu'elle pouvait offrir à son bien aimé était la possibilité de pouvoir recommencer une vie dans laquelle elle n'était pas présente elle n'hésiterait pas. Et puis moins égoïstement, elle pensait aussi à l'expédition à ses membres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 23
Localisation : Nogos IV
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Sam 23 Mai - 19:13

Aleon garda le silence mais comprit que tout cela était bien plus gros qu’elle ne l’avait même envisagé. « Une Ancienne ? » Effectivement, rien qui ne ressemblait au mercenaire. Elle comprenait pourquoi son amie était si… Eh bien, Ellyn était réellement inquiète. Elle n’essayerait pas de prétendre devant Aleon que sa principale inquiétude était de protéger Atlantis. Le fait était qu’elle ne pouvait s’empêcher de penser à son amant. Aleon ne pouvait que comprendre. Fort heureusement, Sethos était loin d’être aussi tête brûlée et nid à problèmes que Hogan. Il était fort peu probable qu’elle se retrouve dans ce genre de situation. Cela dit, elle savait parfaitement qu’elle ne pouvait qu’imaginer ce qu’Ellyn traversait. « Je vois. C’est… Pire que ce que Sheppard m’a dit. » Et il était donc d’autant plus compréhensible que le colonel n’en ait rien dit. Elle ne dit rien mais doutait que ce soit leur dernière entrevue. A moins qu’Ellyn ne retourne sur sa planète. Et sa dernière requête ne fit qu’amplifier les craintes de la Kal’hienne. « Tu es sûre ? » ne put elle s’empêcher de demander, quelque peu stupidement. Elle connaissait Ellyn mieux que ça. Elle ne lançait jamais des paroles en l’air. « Evidemment que tu es sûre… » murmura t’elle pour elle-même. « Je dois consulter les archives, mais je pense que cela devrait être possible. » répondit la commandante, sceptique, cependant. « Rien ne prouve que cela marchera sur lui. » Et quand bien même, allait il se laisser faire ? Les sujets devaient être éveillés pour que la machine fonctionne. Des tests sur des sujets inconscients avaient été faits, et ces derniers n’avaient pas survécu. Toutefois pas précisément le genre de choses qu’Ellyn avait besoin d’entendre, vu ce que cela lui en coutait de faire une telle demande. Aleon pouvait voir les larmes qu’elle retenait.

Sethos écoutait les explications du colonel Sheppard tout en observant discrètement Celean. Même après tout ce temps, il n’arrivait pas à se faire à l’idée que, malgré le fait qu’elles étaient, sur un plan physique, tout à fait identiques, Celean puisse être si différente de sa jumelle. Si effacée, si calme, si réservée. Quand Aleon, très souvent, le rendait fou. Il s’efforça de ne pas penser à toutes les façons dont elle le rendait fou, et se focalisa sur les mots du Terrien. « Depuis combien de temps est il inconscient ? » « Une semaine et deux jours. » Sethos croisa le regard de Celean mais, contrairement à sa sœur, il était incapable de lire en elle. Pensait elle à ce que la machine pouvait potentiellement faire à son ami ? « Le voyage vers Kal’h est long, il ne pourra pas rester inconscient sur une telle durée. » Le commandant en second se garda de dire qu’il adorerait se retrouver en combat singulier avec le mercenaire, mais il n’était si naïf. Au plus bas de sa forme, Hogan pourrait toujours lui infliger une sacrée correction. Sans laisser le temps à Sheppard de répondre, il s’approcha de l’homme inconscient et ouvrit sa chemise. Il n’avait aucune trace de la terrible blessure qui l’avait quasiment tué. C’était impressionnant. Ce sale emmerdeur avait un sacré clan d’anges gardiens. Il fit un pas en arrière pour laisser à Celean une chance de s’approcher à son tour. A supposer qu’elle en ait envie. Elle ne semblait sure de rien.

« Je me répète surement, mais si c’est réellement ce que tu souhaites, tu devrais venir. Lui dire au revoir. Tu ne te le pardonnerais pas. Et tu le lui dois. » Aleon se moquait relativement ce qu’Hogan pouvait mériter, malgré le fait qu’il ait sauvé sa sœur. Les dieux seuls savaient dans quoi il l’avait entrainée pour en arriver à devoir la sauver, et Aleon préférait sincèrement l’ignorer. Elle n’avait jamais réussi à tirer les vers du nez de sa sœur, et doutait que ce jour arrive. Plus important, le mercenaire allait devenir un invité de marque sur Kal’h, et il n’oublierait pas Ellyn, ni le fait qu’elle l’ait ‘vendu’. S’il pensait qu’elle avait agi parce qu’elle n’avait pas d’autre choix, peut être serait il moins problématique pour les Kal’hiens. Même si le Grand Conseil était confiant, il n’en allait pas de même pour elle. « Tu sais qu’il ne va pas se laisser faire, n’est ce pas ? Si la machine fonctionne, il devra être éveillé. » Traduction, ça ne sera pas joli à voir.

_________________

C. HARRIS & E. GOULDING I NEED YOUR LOVE I take a deep breath every time I pass your door I know you're there but I can't see you anymore And that's the reason You're in the dark I've been a stranger ever since we fell apart And I feel so helpless here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Dim 24 Mai - 21:53

Ellyn déglutit difficilement face aux dernières paroles d'Aleon. Cependant, la diplomate secoua la tête. Elle ne pouvait pas venir sur Kal'h et si elle s'y risquait malgré tout elle savait que cela ne ferait que dégrader sa situation déjà bien précaire. « Je ne peux pas. Mon départ vers ma planète natale est programmé demain et je ne suis pas sûre de revenir » Et même s'il n'y avait pas eu ce voyage vers la Terre, l'américaine avait déjà parlé à Hogan. Deux jours plus tôt, la blonde s'était rendue à l'infirmerie pour faire refaire ses pansements ainsi qu'un check up et elle avait profité de l'occasion pour prendre des nouvelles du mercenaire. Jennifer lui avait volontiers laissé un moment seule avec lui. Voir le beau brun ainsi lui avait brisé le cœur. Plongé dans un coma artificiel, Ellyn ne savait pas s'il avait pu entendre ses mots mais elle n'avait aucun doute sur son état d'esprit après. La belle s'était sentie lâche et honteuse d'avoir à procéder ainsi mais elle savait qu'elle ne pouvait pas ordonner le réveil de Hogan. Sacrément coriace, il aurait pu récupérer plus rapidement que prévu et Ellyn ne se voyait pas non plus donner à nouveau l'ordre de le replonger dans le coma. Elle avait ensuite regagné ses quartiers pour laisser libre court à ses sentiments si ardemment enfouis. La chose n'avait pas été belle à voir. « Je ne veux pas en savoir davantage, j'en sais déjà bien assez » fit-elle d'une voix brisée. Ses cauchemars se chargeraient du reste. Elle qui avait déjà du mal à dormir, voilà qui n'allait pas aller en s'arrangeant. Ellyn luttait contre elle-même pour ne pas faire machine arrière. La diplomate avait l'impression d'être un monstre cruel et ce n'était pas quelque chose qui lui plaisait. Elle qui s'était promise de ne plus laisser d'homme entrer dans sa vie, voilà ce qu'elle récoltait. Depuis ces derniers jours, l'américaine avait eu pas mal de temps pour ressasser son temps à la tête de l'expédition. Elle avait du le faire en vue de préparer sa future audition. L'audition allait concerner les trois derniers mois, période au cours de laquelle les choses étaient devenues plus sérieuses entre Ellyn et Hogan. Malgré toutes précautions prises, la blonde doutait que sa relation soit passée inaperçue et cela ne risquait pas de faire pencher la balance en sa faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 23
Localisation : Nogos IV
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   Lun 25 Mai - 13:52

« Quoi ? » Aleon n’était pas du genre à être surprise aisément, mais elle n’avait vu venir l’annonce de son amie. « Comment ça, tu n’es pas sûre de revenir ? » Cela changeait la donne ou, en tous les cas, beaucoup de trop de variables. « Peu importe… » rajouta t’elle. Ellyn avait pris sa décision, et Aleon la connaissait suffisamment pour savoir qu’insister n’y changerait rien. En soi, elle pouvait la comprendre. Si cela marchait effectivement, Ellyn n’avait très certainement pas envie de croiser le regard de Hogan avant, sans le moindre doute fou de rage, et après, lorsqu’il ne saurait même pas qui elle était. De surcroit, elle pouvait parfaitement constater à quel point la leader atlante était brisée par toute cette sordide histoire. Inutile de rajouter à sa peine. « J’espère sincèrement que tu reviendras, Ellyn. Tu es la meilleure amie que j’ai eue depuis… » La ‘mort’ de Celean. Sa jumelle avait toujours été sa meilleure amie. Mais même de retour, plus rien n’était pareil, ne le serait plus jamais. « Un long moment. » Celean se redressa, rapidement imitée par Ellyn. « Et un excellent leader. Avoir quelqu’un d’autre ici serait une grave erreur de la part de tes dirigeants. Le Grand Conseil n’a eu que de bons échos te concernant, et tout n’est pas de mon fait. » Elle s’approcha d’elle et la serra dans ses bras un long moment. « Prends soin de toi et reviens vite. »

_________________

C. HARRIS & E. GOULDING I NEED YOUR LOVE I take a deep breath every time I pass your door I know you're there but I can't see you anymore And that's the reason You're in the dark I've been a stranger ever since we fell apart And I feel so helpless here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise   

Revenir en haut Aller en bas
 

ELLYN & HOGAN - We are the kings and queens of promise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» We were the kings and queens of promise. • Ksen's links
» Los Angeles Kings
» Allignement Kings De Los Angeles
» Hogan critique The Rock! Star Jersey Shore dans le ring ++
» Hogan Foth [Soldat nain]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• SGA RPG • :: | Atlantis City | :: • Offices :: ¤ Leader's Office-