• SGA RPG •

RPG sur la Série Stargate Atlantis
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 HOGAN & ELLYN - Under the skin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Mar 29 Oct - 21:15

    Hogan la regarda passer devant lui, accompagnée de Sheppard, alors que lui-même sortait de l’infirmerie pour son check-up. Clairement, l’histoire de la pomme restait une grande crainte et Ellyn le forçait, quasiment toutes les semaines, à une visite de contrôles et de tests. Elle semblait craindre une autre crise. Il se sentait comme un enfant, trop couvé par sa mère. Sauf qu’elle n’était pas sa mère et n’était rien s’en approchant. Il soupira. Cela faisait à peine quelques jours qu’il lui avait affirmé qu’il la laisserait tranquille. Et presque aussitôt, il avait regretté ses mots. Il était fier, trop sans doute, et n’était pas retourné la voir depuis. Mais il la croisait souvent, ses longs cheveux blonds cascadant dans son dos, les sourcils froncés et toujours préoccupée. Et il regrettait à chaque fois un peu plus la folie qui l’avait pris lorsqu’il avait affirmé laisser tomber. Il fit un petit sourire narquois au Colonel, se délectant de son air outragé. Sheppard était un bon gars, le mercenaire n’en doutait pas un seul instant. S’ils avaient été du même monde, peut être se seraient ils appréciés, même auraient ils pu être amis. Mais c’était sans côté la mort accidentelle de plusieurs personnes lors de l’arrivée mouvementée de l’alien sur la Cité. Il était clair qu’après ça, le militaire ne lui pardonnerait jamais. Sauf qu’Hogan s’en fichait, clairement. Il n’avait pas besoin de pardon ou de rédemption. Pas venant de Sheppard, en tous cas. Il laissa aux deux dirigeants quelques minutes d’avance, avant de discrètement les suivre. Non sans saluer galamment, avec son sourire charmeur, toutes les femmes qu’il croisait sur son chemin. Et peu importait leur âge. Mais lorsqu’il devait aller plus loin, entendez par là sur la voie sexuelle, il avait clairement une préférence pour les jolies demoiselles dans la vingtaine. Ce qui rendait Ellyn, avec deux années de plus qu’Hogan, quelque peu… Une tare dans son tableau de chasse. Ou peut être était ce précisément ce qui la rendait différente. Plus intelligente, plus mature, plus sûre d’elle. Mais aussi plus distante, comme si elle se cherchait à se protéger de lui. Non, elle ne cherchait pas à se protéger, elle se protégeait de lui. Comme s’il avait un ascendant sur elle. A sa grande surprise, il se dirigeait dans la baie des Jumpers. Il ignorait qu’Ellyn inspectait les vaisseaux avec Sheppard. Mais il y avait tellement de choses qu’il ignorait sur elle, pourquoi était il si surpris, après tout ? Il écouta Sheppard déblatérer tout un tas de choses, caché dans un recoin, et se mordit la lèvre pour ne pas rire devant l’air quelque peu perdu de la jeune femme. Il était évident qu’elle ne comprenait pas grand-chose, mais le militaire était bien trop passionné par son sujet pour s’en rendre compte. Il finit par achever son speech ou plutôt, par être interrompu par un appel radio. Il s’excusa et disparut. Laissant Ellyn, toujours perdue dans ses pensées. « Je ne savais pas que tu t’intéressais à la mécanique, love. » lâcha t’il avec un sourire amusé. Mais le sourire s’effaça rapidement. « Ellyn, je… » C’était sans doute la première fois qu’il l’appelait par son prénom. Il secoua imperceptiblement la tête. A quoi tout cela allait il les mener ? Elle avait été claire dès le départ et même s’ils s’étaient rapprochés, était ce pour autant suffisant ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Mar 5 Nov - 19:08


    Malgré les efforts et toute la bonne volonté dont Ellyn voulut témoigner elle finit par décrocher du discours de son chef de la sécurité. Autant quand il était question d’affaires de la Cité, elle se concentrait et notait ce qu’il disait, autant lorsqu’il partait dans son monde et faisait ses recommandations à propos de la flotte des Jumpers de la Cité, Ellyn disait amen à presque tout ce qu’il voulait. Elle n’y comprenait pas grand chose mais s’il jugeait que les équipements cités étaient utiles, l’américaine ne voyait pas pourquoi elle ne pourrait pas les lui octroyer en déposant sa signature au bas du bon de commande. Tout le monde était content et dans le pire des cas, certains scientifiques aux demandes extravagantes verraient leur budget rogné de quelques milliers de dollars. Et comme cela arrivait bien souvent, ce fut une communication radio qui coupa court à leur entretien. Ils en avaient l’habitude et pour une fois ils avaient pu aborder l’essentiel des points dont ils devaient discuter. Tandis que le pilote s’éloignait, la jeune femme observa songeuse la baie des Jumpers et les appareils sagement parqués à leur emplacement. Il fallait reconnaître que leur design avait quelque chose de fascinant mais Ellyn savait qu’elle était novice en la matière et que sans doute elle aurait pensé la même chose de tous les vaisseaux spatiaux de cette galaxie aussi nombreux et variés soient-ils. Mais la blonde n’eut guère le temps de s’attarder davantage à la contemplation des Puddle Jumpers. Elle reconnut la voix de l’importun quasi instantanément. Ellyn observa le mercenaire tout de noir vêtu sortir de la pénombre comme il appréciait le faire si souvent.  « Qu’est-ce que tu veux ? » demanda-t-elle sans grand espoir d’obtenir de sa part une réponse véritable à sa question. Le ton avait été volontairement été neutreLa blonde savait qu’elle ne pouvait fuir éternellement le mercenaire, elle ne l’avait pas revu depuis cette fameuse soirée où au détour d’un couloir il lui avait fait ce qu’on aurait théâtralement pu appeler un baiser d’adieu. Si ce dernier avait réveillé en Ellyn des souvenirs qu’elle aurait préféré laisser là où ils se trouvaient elle avait tout ce qui était en son pouvoir pour enfouir à nouveau tout ce qui avait eu attrait de près ou de loin à James. La question d’un après avec Hogan ne s’était pas posé car il lui avait clairement signifié qu’il ne tenterait plus rien, mais cette hésitation qui lui ressemblait si peu troublait l’américaine. Elle espérait de tout cœur qu’il n’allait pas revenir sur leur dernière rencontre et qu’il allait lui annoncer quelque chose de difficile mais qui ne concernerait pas ce soir là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Mar 5 Nov - 20:56

    Glaciale. Cela promettait. Peut être que l’accoster ainsi, après l’avoir suivie, n’était pas l’idée la plus brillante qu’Hogan ait pu avoir. Il le réalisait à présent. Il l’observa un long moment, pensif. Ellyn ne semblait pas être totalement sortie de ses pensées, ou alors était elle encore à moitié endormie par le discours assommant du Colonel. Lui-même s’y connaissait un peu et il avait été passablement ennuyé par tout ce qu’avait raconté le militaire, plongé de tout son cœur dans son bla bla technique. Dans le seul but de la convaincre de lui donner son aval. Hogan n’était pas dupe. Ellyn lui faisait confiance, et c’était sans doute pour faire plaisir au militaire qu’elle l’avait suivi. Ou peut être était ce une énième stratégie de sa part, pour qu’il sente qu’elle était le chef, pas lui, et qu’il devait passer par elle pour obtenir ce qu’il voulait. Quoi qu’il en soit, la jolie blonde s’en sortait relativement bien. Tout le monde la respectait mais personne ne la craignait réellement. Son charisme lui donnait l’autorité naturelle des vrais leaders. Non pas qu’il en ait douté un seul instant. Leur première rencontre ne lui avait pas réellement donné d’impression sur cela, mais par la suite, il avait pu réaliser qu’il s’était fait berner, lui le mercenaire qui devinait tout. Ou presque. Clairement, depuis le début, Ellyn provoquait en lui des troubles qu’il n’avait jamais connu jusque là. Lui qui aimait les femmes douces, elle n’était clairement pas de cette trempe là. Ce qu’il voulait ? Elle, fut il tenté de répondre. Mais s’il disait cela tel quel, elle serait méfiante. A vrai dire, elle serait méfiante quoi qu’il dise, alors autant rester lui-même et ne surtout pas faire dans le direct. « Je voudrais un plat typique de ma planète, mais je suis un bien piètre cuisinier, alors je crains de devoir oublier ce désir presque immédiatement. » Il lui fit son petit sourire charmeur, mais il s’effaça rapidement, laissant place à un air quelque peu perdu qui ne lui ressemblait clairement pas. Ellyn lui avait enfin permis de comprendre que sa vie n’était pas finie, qu’il pouvait être heureux à nouveau. Même si elle ne pensait clairement pas que ce bonheur pouvait éventuellement être avec elle. « Je voulais simplement savoir comment tu allais. » répondit il sérieusement, plus aucune trace d’humour dans son ton. Il la regarda longuement, pensif, avant de détourner la tête, comme si la fixer ainsi était trop douloureux pour lui.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Mar 26 Nov - 20:59

    Ellyn ne fut guère surprise par le trait d’humour de l’alien depuis le temps, elle y était habituée mais ce qui la troubla fut ce qui vînt ensuite. Il était bien loin le fier et si sûr de lui mercenaire. Rien dans sa nouvelle attitude ne lui ressemblait. Se payait-il encore sa tête ? L’américaine ne savait jamais sur quel pied danser avec lui. « Je vais bien » répondit-elle en fixant son interlocuteur de manière suspicieuse comme si elle cherchait à détecter une faille. Un pesant silence s’installa entre les deux protagonistes. Ce qu’Ellyn pouvait détester les situations comme celles-ci lorsque sa relation avec autrui n’était pas clairement définie. Elle n’aimait pas ce malaise qu’il y avait entre eux. Hogan était passé par plusieurs phases. Il avait été l’amant d’un soir puis l’ennemi potentiel, puis une sorte d’ami jouant sur l’ambiguïté de sa position vis-à-vis d’elle. Il détenait un secret qui pouvait la compromettre aux yeux de l’expédition mais avec le temps Ellyn avait presque acquis pour certitude que le mercenaire ne l’utiliserait pas contre elle. Au pire, elle nierait. Elle était très douée à cet exercice et n’aurait aucun mal à faire croire à tous sa version des faits. « Tu m’excuseras, mais si tu n’as rien à me demander de précis je vais devoir te laisser, j’ai encore beaucoup de travail » finit-elle par ajouter en s’efforçant d’être la plus neutre possible dans sa gestuelle et son intonation de voix. La fuite était une solution de facilité, mais elle ne mentait pas quand elle affirmait qu’elle avait encore du travail devant elle. Il y en avait certes chaque jour mais la jeune femme était très organisée et méthodique contrairement à ce que beaucoup pensaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Lun 2 Déc - 20:30

    Il aurait été nu qu’elle n’aurait pas plus le transpercer de son regard quelque peu noir. Pour une fois, à nouveau, Hogan ne trouvait rien à redire. Ce qui avait été, jusqu’à maintenant, quelque chose d’inhabituel pour lui, devenait tout à fait normal en présence d’Ellyn. Et puis elle le congédia. Ou quelque chose d’approchant. Il haussa les sourcils (les deux, pas qu’un) sous l’effet de la surprise. « Je voulais simplement savoir comment tu allais. Nous n’avons pas vraiment le temps de parler de l’attaque des Wraiths. » marmonna t’il. Il ne savait pas vraiment comment il allait introduire la chose. « Par contre, à ce propos, j’ai une conversation avec Sheppard. Longue et déplaisante. » Extrêmement. Le colonel lui avait appris certaines choses sur Ellyn que le mercenaire aurait préféré ignorer. Au moins jusqu’à ce qu’elle lui en parle elle-même. Ce qui ne risquait pas d’arriver de sitôt, probablement jamais. Sans parler du fait que Sheppard s’immisçait un petit peu trop dans sa vie privée. Et dans celle d’Ellyn. Il se comportait avec la jeune femme comme si elle était la petite sœur qu’il devait protéger à n’importe quel prix. Il n’avait toutefois pas commis l’erreur d’interdire au mercenaire de s’approcher d’elle. Hogan sourit à la pensée que le colonel intégrait peu à peu sa façon de raisonner. Une partie. Le mercenaire aimait à se penser imprévisible et, jusqu’à présent, il l’avait toujours été. « Il m’a parlé de James. » Il la regarda et elle ne semblait pas franchement ravie. De parler de cela ou qu’il soit au courant, il n’en savait fichtre rien, probablement, selon toute logique, les deux. « Je suis vraiment désolé, je n’en avais aucune idée. » Clairement, Ellyn était aussi douée que lui pour cacher ses sentiments. Mieux, même, car elle n’en parlait pas lorsqu’elle était à demi inconsciente ou totalement assommée par des médicaments, comme lui l’avait fait. « Sheppard a exigé que je ne commette aucune imprudence, de façon à ne pas me faire tuer. » lâcha t’il avec un petit rire qui n’avait rien d’amusé. « Il ne veut que tu retraverses la même chose qu’avec James, si je venais à mourir. Il est persuadé que, même si tu l’avoueras jamais, tu tiens à moi plus qu’on ne pourrait le penser. » C’était lui, à présent qui, de ses yeux bleu azur, transperçait la jeune femme. Le colonel avait raison. Hogan n’en avait jamais vraiment douté. C’était Ellyn qui doutait, ou qui refusait de s’avouer quelque chose qui était relativement évident. Il s’approcha d’elle, sans la toucher, se contentant de murmurer à son oreille : « Je ne me ferais pas tuer. Je ne suis pas lui. Comme tu n’es pas elle. Je l’ai compris et accepté il y a bien longtemps. Tu finiras par le comprendre et par l’accepter, toi aussi. » Il recula, la fixant en silence longuement. « J’attendrais pour ce moment, Ellyn. Je ne suis pas pressé. Je ne vais nulle part. » Il la connaissait et il savait qu’elle mourait d’envie de lui jeter à la figure qu’il ne savait pas de quoi il parlait. Mais ils avaient pleinement conscience qu’il savait. Il lui tendit la main avec un sourire doux, pas son habituel sourire charmeur. « Allez, viens, nous savons tous les deux que tu n’as pas autant de travail que tu le prétends. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Jeu 12 Déc - 10:23

    La jeune femme serra les mâchoires à l’évocation du prénom de son défunt mari. Ellyn savait que même à des milliers d’années lumière de la Terre, certaines personnes feraient des recherches sur elle, son passé à des fins que seuls ces individus connaissaient. Cela faisait partie du jeu et la blonde avait été suffisamment prudente pour que les dossiers réellement sensibles ne soient jamais connu. Preuve en était, la place qu’elle occupait à ce jour. Mais pour ce qui concernait sa vie privée passée, elle ne pouvait rien faire. Ellyn sentit la colère prendre possession d’elle au fur et à mesure que Hogan lui dévoilait les informations que soit disant Sheppard lui avait remises. Son chef de la sécurité était-il devenu bête à ce point ou le mercenaire avait-il trouvé ces informations par lui-même à cause d’un imprudent et il se servait de John comme un prétexte ? Quoi qu’il en soit, la jeune femme n’appréciait guère cette intrusion dans sa vie privée et elle savait qu’elle aurait une houleuse discussion avec le Lieutenant Colonel. Quant à Hogan, c’était une autre histoire à présent. Comme à chaque fois, elle frissona bien malgré elle quand l’individu vint murmurer à son oreille. Et les mots qu’il lui susurra ne firent qu’accroître sa colère naissante. Comment pouvait-il affirmer en la regardant droit dans les yeux qu’il ne se ferait pas tuer alors qu’avec ses activités et les menaces qui planaient dans cette galaxie, être tué était la seule fin envisageable ? Ellyn se força au calme malgré le profond sentiment de révolte qu’elle ressentait à présent. « Tu n’en sais rien » commença-t-elle d’une voix anormalement tremblante. « Tu te penses intouchable parce que jusqu’à présent tu as eu de la chance mais un jour la chance tournera.»  Elle fit une pause en sentant l’émotion la gagner. Elle fit son maximum pour reprendre le contrôle, la blonde ne souhaitant pas se montrer plus vulnérable aux yeux du mercenaire qu’elle ne l’était déjà.La jeune femme finit par se détourner de Hogan.  « Je n’enterrerai pas d’autre homme. »  conclut-elle tandis qu’elle demeurait de dos à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Dim 15 Déc - 21:22

    Hogan fronça les sourcils. Il ne voyait pas vraiment ce qu’il ignorait, pour tout avouer. Et puis il comprit. Elle craignait pour sa vie. Il n’avait pas imaginé un seul instant que cela pouvait être le cas. Enfin, pas avant d’avoir parlé avec le colonel Sheppard. Même si ce dernier s’était comporté comme le grand frère bien trop protecteur d’Ellyn, au moins il lui avait des choses qu’Hogan n’osait même pas envisager. « Je ne suis pas intouchable. La preuve, tu m’as presque tué avec ta pomme… » marmonna t’il, ne plaisantant qu’à moitié. L’épisode de la pomme lui avait laissé quelques séquelles tenaces dont il ne lui avait jamais parlé. Sans parler de sa fierté mise à mal, non pas parce qu’il avait avoué certaines choses qu’il aurait préféré garder pour lui, mais parce qu’elle l’avait mis à terre toute seule comme une grande, sans même avoir à se battre. La jolie blonde était diablement intelligente. Diabolique tout court. Et il adorait ça. « Tu n’as pas remarqué… » murmura t’il tandis qu’elle lui tournait le dos pour clairement cacher son malaise. Il n’avait rien imaginé, rien halluciné. Elle était toujours troublée en sa présence, et l’aveu qu’elle venait de faire à demi mots prouvait que cela n’avait rien à voir avec leur toute première rencontre. Le mercenaire leva les yeux au ciel en soupirant. Il ne savait pas par où commencer. « Ellyn, pourquoi crois tu que je suis revenu sur Atlantis aussi vite que je le pouvais lorsque j’ai su que les Wraiths attaquaient la Cité ? Je recherchais pourtant de potentiels survivants de ma planète, mon peuple ! » Il soupira à nouveau. « Et pour information, je ne suis plus vraiment le mercenaire que j’étais en arrivant. J’aurais pu partir, ou disparaitre dans les zones d’Atlantis que personne ne connait. J’imagine que tu n’as pas oublié que je recherche un artefact caché quelque part sur la Cité. » Il recherchait, en réalité. Il n’était plus exactement après l’objet en question, une légende, un mythe que jamais personne n’avait vraiment vu. Mais Atlantis était un mythe aussi, auparavant. Et de surcroit, il apprit une immense leçon ici. Il fallait aller de l’avant pour vivre, et il n’avait pas réalisé jusqu’à récemment que, sans s’en rendre compte, il était allé de l’avant. Prenant le bras de la jeune femme, il l’obligea à se retourner et à le fixer. Il posa les mains sur ses bras et plongea son regard dans le sien, se penchant vers elle. « Regarde moi. Je ne vais pas mourir. Enfin, pas avant au moins cinquante ans. Et j’espère bien que tu m’enterras. Dans cinquante ans, parce que je n’ai pas l’intention de vivre ne serait ce qu’une semaine sans toi. » Il fit une pause, ne cessant de la regarder. « Mes années noires sont derrière moi. Crois moi, je n’ai pas l’intention de risquer ma vie plus que nécessaire. La seule raison pour laquelle je risquerais ma vie serait parce que la tienne est en danger. » Il laissa les mains sur la jeune femme mais se redressa, réalisant subitement l’aveu qu’il venait de faire. Il n’avait pas prévu d’en dire autant. Pas à ce moment là, en tous les cas. Le jeune homme déglutit, retirant lentement ses mains d’Ellyn. Il s’attendait, dans le meilleur des cas, à une sacré gifle. Au sens propre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Lun 16 Déc - 0:55

    Le sentiment de gêne de la blonde s’accentua quand l’alien lui rappela qu’elle avait presque manqué de le tuer. Ellyn écouta ensuite les confessions du mercenaire les mâchoires serrées. Sous ses mains, le grand ténébreux pu sentir la jeune femme trembler légèrement. Et tandis que Hogan lui servait ces mots qu’elle avait déjà entendu dans la bouche d’un autre, la jeune femme ne doutait pas de sa sincérité. En effet, pour une fois, elle ne doutait pas de son discours. Cette lueur qu’il y avait dans ses yeux n’était pas de celles qu’on pouvait feindre. La diplomate se faisait difficilement berner. « Il y a longtemps que j’ai compris que tu ne me tournais pas autour uniquement pour agacer Sheppard ni pour rechercher toi seul sait quoi sur cette cité » murmura-t-elle tristement. N’ayant pas le courage de continuer à affronter le regard du jeune homme, Ellyn détourna les yeux. « De toutes les femmes de la Cité, il a fallu que cela tombe sur moi… » Elle se souvint alors d’une conversation qu’elle avait eu avec son père peu de temps avant de quitter les Etats-Unis pour une mission diplomatique à hauts risques quelques mois après le décès de James. Il avait été question de l’après James, qu’il y aurait d’autres hommes qui sauraient lui montrer que la vie continuait malgré tout. Ellyn avait autrefois répondu qu’il n’y aurait sans doute qu’un alien pour y parvenir. Elle n’aurait jamais pensé à l’époque être tant proche de la vérité. Elle esquissa même un petit sourire à cette pensée. Car il fallait le l’avouer, même si Hogan était agaçant voire même pénible à ses heures, la leader de l’expédition appréciait tout de même leurs échanges. Sur Terre et avant qu’elle ne rencontre James, l’alien aurait pu être tout à fait son type d’hommes. Bien sûr, elle refusait de lui révéler cette délicate information. La jeune femme releva finalement la tête et vint doucement plaquer ses lèvres sur celles du mercenaire. Il n’y avait rien de fougueux ni de violent dans ce court échange dont l’américaine était pour une fois à l’initiative, simplement de la tendresse. Quand elle écarta son visage de celui de Hogan, la blonde plongea son regard dans celui de l’homme qui lui faisait face. « Je ne sais pas ce que tu attends de moi ni ce que tu espères, mais je n’ai pas grand chose à offrir. Je ne serais sans doute pas celle qui te rendra heureux »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 504
Localisation : Atlantis
Date d'inscription : 10/07/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 32 YO
Poste Occupé: Mercenaire
Relationships:

MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Lun 16 Déc - 22:37

    Hogan haussa les sourcils, les deux, sous l’effet de la surprise. Pour le coup, Ellyn l’avait eu en beauté. Il avait pensé être plus fin. Visiblement, il était le seul à avoir cru cela. Ou peut être l’avait elle réalisé parce qu’au fond, elle avait envie que ce soit le cas. Qu’il ne joue pas avec elle comme il l’avait fait avec un nombre relativement conséquent de jeunes et jolies atlantes, pour oublier la seule qu’il ne pouvait avoir. Qu’il pensait ne pas pouvoir avoir. Il n’avait pas été très malin sur ce coup là. Lilian lui avait fait un peu le même genre de petite plaisanterie. Il était tombé en plein dedans, exactement comme avec Ellyn. A croire qu’il ne tombait amoureux que des femmes plus fortes que lui. Il devait avoir un côté sadomasochiste. « Que ça tombe sur toi ? » C’était une sacré douche froide, à présent. Elle voyait cela comme un fardeau, un problème de plus. Il se passa une main dans les cheveux, quelque peu perplexe. Et profondément blessé. A croire qu’il n’était qu’un boulet pour tout le monde. Elle ne pouvait même pas le regarder, se contentant de garder les yeux baissés. Il voulut reculer, partir et la planter là, comme ça, pour ce que ça valait, au fond. Mais elle ne lui en laissa pas le temps. Elle l’avait embrassé. Tout en douceur. Rien qui ne leur ressemblait vraiment et pourtant, tout ce qu’ils attendaient au fond. Mais elle ne lui laissa même pas le temps d’en profiter. Elle s’était déjà écartée de lui, le laissant comme ouvert en deux, les entrailles à l’air. Comment diable faisait elle pour lui faire ressentir de pareilles sensations ? Peut être était ce mieux qu’il n’en sache rien. « Je n’attends ni n’espère rien de toi. » Il leva la tête, regardant le plafond, si haut et inaccessible. Il ne savait pas comment lui dire ça. Il la fixa à nouveau, un sourire sur son visage qui n’avait rien de narquois. Bien au contraire, un sourire tout ce qu’il y avait de plus honnête. « Je ne suis pas non plus certain d’être l’homme qui va te rendre heureuse. Tu es grandement compliquée comme femme. Evidemment, aucune femme n’est simple, mais toi… Toi, tu bats tous les records du genre. Il faut vraiment que je sois fou pour m’acharner de la sorte. » Il lâcha un petit rire en secouant la tête. « Du moment que tu ne me donnes pas de pomme, je pense que cela devrait suffire à faire mon bonheur. » rajouta t’il en riant. Faisant un pas vers la jeune femme, il passa un bras autour de sa taille. « Rien de ce que tu ne pourras dire ou faire ne me fera jamais d’avis. Peut être que nous sommes tous les deux dans le faux, que ça ne nous mènera à rien. Mais j’ai envie d’essayer, parce que la vie ne vaut pas grand-chose lorsque l’on n’a personne avec qui la partager. » Il caressa sa joue de son autre main, en profitant pour humer son parfum. « Tu sais aussi bien que moi ce que ça peut faire de perdre la personne qu’on aime. J’ai laissé cette douleur me détruire trop longtemps, et c’est la même chose pour toi. » Il n’avait pas la prétention de croire qu’il serait celui avec qui elle passerait le reste de ses jours. Peut être était il juste celui qui lui montrerait que sa vie n’était pas finie, peut être qu’un jour leurs chemins se sépareraient et qu’elle rencontrerait celui qui la ferait rire comme James le faisait. Pour l’heure, il voulait seulement essayer. Ni elle ni lui n’avait grand-chose à perdre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 484
Localisation : Somewhere on Atlantis
Date d'inscription : 28/09/2009

¤ Your Character ¤
Âge : 34 ans
Poste Occupé: Leader de la Cité
Relationships:

MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   Jeu 19 Déc - 21:44

    Ellyn fit l’innocente quand le mercenaire évoqua le fait qu’elle était une femme compliquée. Elle ne voyait absolument pas de quoi il voulait parler. Il fallait dire que de son côté, Hogan n’était pas mal non plus. Avec lui, il était difficile de savoir quelles étaient ses intentions. Elles n’étaient vraiment pas claires et bien que pour certaines choses l’américaine avait eu un bon pressentiment, pour d’autres elle ne pouvait en dire autant. L’un comme l’autre avaient encore beaucoup de mystères à percer à propos de l’autre. « Nous verrons qui de nous deux est réellement le plus compliqué » répondit-elle avec un regard appuyé. « Et je mettrais fin à tes doutes en rajoutant qu’en effet tu es fou ». Maintenant qu’ils semblaient s’être mis d’accord pour entamer quelque chose, restait à savoir les modalités de ce quelque chose. Avec sa position, Ellyn ne pouvait pas se permettre d’étaler sa vie privée aux yeux de tous. Moins de rumeurs courraient à son sujet mieux elle s’en porterait et même quand elle avait vécu avec James, elle avait toujours fait en sorte d’être discrète. Il existe bien un proverbe qui dit ‘’Pour vivre heureux, vivons cachés’’ alors pourquoi ne pas l’appliquer ? La blonde fut bien forcée d’admettre qu’elle se sentait plutôt bien dans les bras du mercenaire. Restait à savoir si cela serait toujours le cas dans un avenir proche. « J’émettrais cependant une condition, je ne tiens pas à faire étalage de ma vie privée au personnel de la cité donc j’apprécierais énormément que nous restions discrets. » La jeune femme détourna le regard quand Hogan évoqua leur passé commun. Si Hogan avait peut-être réussi à faire son deuil de Lilian, la diplomate n’en était plus tout à fait certaine. Ellyn réalisa soudain que Hogan était peut-être le premier homme depuis la disparition de James à parvenir à se rapprocher d’elle de la sorte. Depuis que le militaire était décédé, la jeune femme n’avait connu que de brèves aventures sans lendemain. Elle avait mis un point d’honneur à repousser tous ceux qui comme l’alien avait tenté de se rapprocher d’elle. Et puis avec son métier, elle n’avait pas voulu risquer d’avoir un moyen de pression. Dans une négociation houleuse avec certains des pires êtres de l’Humanité, autant évité d’apprendre que ces derniers retiennent une personne à laquelle vous êtes attachée en otage. Cela change totalement la donne, et Ellyn détestait perdre l’avantage parce que son adversaire ne joue pas réglo. « J’aimerais que nous évitions de parler de… » Même prononcer son prénom devenait à nouveau difficile pour la blonde. Cette dernière détourna les yeux et baissa un peu la tête, se sentant un peu honteuse. « … James. Je ne veux pas regarder en arrière quand nous sommes tous les deux. » Elle avait suffisamment l’occasion de le faire seule et elle ne voulait pas gâcher les quelques instants privilégiés qu’elle passerait avec Hogan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: HOGAN & ELLYN - Under the skin   

Revenir en haut Aller en bas
 

HOGAN & ELLYN - Under the skin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Achat]Skin de chat
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Hogan critique The Rock! Star Jersey Shore dans le ring ++
» Skin Interface
» [skin]Magie sur ma skin de chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• SGA RPG • :: | Atlantis City | :: • Jumper Bay-