• SGA RPG •

RPG sur la Série Stargate Atlantis
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 AHREN & ALEON - Thoughtless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 24
Localisation : Nogos IV
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: AHREN & ALEON - Thoughtless   Dim 4 Aoû - 14:28

    Pensive, Aleon regardait la Cité du hublot de son bureau de Commandante. Arrimé à la plus grande des marinas, le Nogos semblait se reposer doucement, endormi, en léthargie même. Le soleil de la planète se couchait doucement, et les trois lunes commençaient à lentement à apparaitre dans le ciel. La jeune femme était pensive. Elle faisait confiance à ces Terriens, puisque tel était leur nom. Ils semblaient quelque peu perdus dans ce coin ci de la galaxie. Cette galaxie qui n’était pas la leur. Aleon pouvait les comprendre. Elle-même se sentait parfois perdue. Cependant, elle savait pertinemment qu’elle devait tout de même rester méfiante. Ne serait ce que pour la sécurité de son équipage. Elle avait besoin de différents avis. Seth ne s’était pas franchement gêné pour lui dire qu’il ne leur faisait que très moyennement confiance. Aleon ne pouvait guère lui rétorquer qu’il avait entièrement tort. Ellyn lui avait fait un résumé de la longue histoire terrienne, et les récentes guerres n’étaient guère reluisantes. Toutefois, la commandante kal’hienne appréciait leur esprit aventurier. A leur place, perdue ainsi loin de chez elle, Aleon n’était pas sûre qu’elle aurait trouvé la force d’aller par monts et par vaux, même s’ils étaient là pour cela. La jeune femme regarda la console qui occupait un pan de mur dans son bureau. Il y avait un écran, d’où elle pouvait voir à peu près chaque recoin du Nogos. Appuyant sur plusieurs boutons, elle navigua d’une pièce à l’autre, jusqu’à trouver celui qu’elle cherchait. Seth était plongé dans elle ne savait quoi. Elle constatait seulement qu’il écrivait à une vitesse presque irréelle. Elle sourit, avant de changer pour observer une autre pièce. Elle faisait souvent cela. Comme pourrait le faire une mère qui veille sur ses enfants, elle en faisait de même avec les membres de son équipage. Elle était responsable d’eux et ne pouvait se permettre aucune erreur. Elle arrêta l’image sur un homme blond, qui marchait d’un pas assuré, presque nonchalant, dans les couloirs, et se dirigeait tranquillement vers son but. Le bureau d’Aleon. La jeune femme sourit, songeant aux quatre cents coups qu’elle avait pu faire Ahren. Mettant la console en stand by, elle s’installa sur l’un des fauteuils et attendit qu’il frappe à la porte.

_________________

C. HARRIS & E. GOULDING I NEED YOUR LOVE I take a deep breath every time I pass your door I know you're there but I can't see you anymore And that's the reason You're in the dark I've been a stranger ever since we fell apart And I feel so helpless here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: AHREN & ALEON - Thoughtless   Dim 4 Aoû - 18:23

La nuit s’installait sur la planète où ils avaient élu domicile. Le Nogos était comme endormi, presque léthargie, amarré à la cité d’Atlantis. Seuls les mouvements de l’océan lui donnaient une forme de vie irréelle. Ahren avait passé la journée sur la cité, à discuter avec différentes personnes et à l’explorer. Le kal’hien, comme à l’académie, n’était arrêté que par peu de choses. D’ailleurs, il savait parfaitement jouer les innocents ou les personnes perdues… Même quand c’était loin d’être le cas. Les terriens étaient intéressants, et très différents des kal’hiens dans le fond. Leur vie n’avait pas été la même. Ils avaient vécu dans l’insouciance d’une certaine manière, et explorer de nouvelle galaxie n’était finalement qu’une autre étape de leur évolution. Pour le peuple de Kal’h, les choses avaient été différentes. L’évolution avait surtout eu pour but de pouvoir lutter contre les Wraiths, et explorer la galaxie n’était finalement que courir aux devants de danger toujours plus nombreux. Mais le pilote se dit qu’il aurait aimé vivre sur Terre, car sa mentalité se trouvait plus proche des terriens. Il souhaitait explorer, toujours découvrir de nouvelles choses, quitte à mettre sa vie en jeu. Depuis l’enfance, les choses s’étaient toujours passées ainsi. Il s’était empêtré dans des ennuis juste pour relever un défi, ou explorer des zones interdites ou réputées dangereuses. Et à l’académie, ce processus s’était poursuivi tout naturellement. A la différence près, que cette fois, il avait eu une complice à la hauteur de son esprit aventureux.

D’ailleurs, en pensant à elle, c’était vers son bureau qu’il se rendait. Aleon lui avait demandé de passer la voir une fois la nuit tombée, bien que peu ponctuel d’habitude, il pouvait se targuer cette fois d’avoir suivi la consigne. Sa position était délicate. Elle avait une décision importante à prendre, et ne devait compter que sur elle et l’avis des personnes proches d’elle et des officiers supérieurs du vaisseau. Ahren allait donc rendre visite à son ami, en se doutant du sujet qui y serait abordé, sauf erreur de sa part. Il marchant d’un pas décidé et nonchalant, comme une personne ayant un but précis mais peu important dans le fond. Son visage était souriant, et plutôt détendu. Son avis était déjà plus ou moins fait, et il y avait même réfléchi d’un point de vue général pour une fois. Il arriva devant les quartiers de son amie, et frappa à la porte. Une fois que l’autorisation fut donnée, le pilote ne se permettait plus d’entrer sans frapper à présent, pour éviter tout problème avec une certaine personne. Il pénétra dans la pièce.

_ « Salut Aleon… » Il s’arrêta et se redressa légèrement avant de reprendre plus sérieusement. « Bonjour Commandante. Vous m’avez demandé de passer. »

Son regard était pétillant d’amusement. Dans ce genre de situation, le protocole n’était pas vraiment nécessaire. En tout cas, c’était ainsi qu’il avait ressenti les choses dernièrement. Il attendit quelques secondes, et observa discrètement la cabine. Elle ne changeait que très peu, et son hôte était assise sereinement dans un fauteuil. La parole était à présent pour elle. Garder son sérieux devenait légèrement difficile. Ce côté de sa personnalité posait souvent des problèmes à certains, mais semblait paradoxalement les apaiser plus qu’autre chose dans le fond. L’homme était tout un personnage, et en était plutôt fier. Le faire changer relevait de l’exploit, et comme la carrière n’était pas sa motivation première… bien au contraire. Il se moquait royalement de ce qu’on pensait de lui, tant qu’il avait l’autorisation de piloter et de combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 24
Localisation : Nogos IV
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: AHREN & ALEON - Thoughtless   Mer 7 Aoû - 18:38


    On toqua doucement mais fermement à la porte. Aleon marmonna un « Entrez. » qui se voulait mi figue mi raisin, entendez par là à la fois sec et chaleureux. Elle savait très bien qui était derrière la porte. Qui s’ouvrit pour laisser un grand blond pénétrer dans le bureau. Il portait, tout comme elle, l’uniforme des hauts gradés kal’hiens. « Oui, Major-Commandant, c’est effectivement le cas. » répondit elle du tac au tac, sur le même ton sérieux et guindé qu’il avait employé. Mais, à l’instar de son ami, son regard chocolat démentait le prétendu protocole. Ce n’était un secret pour personne qu’ils étaient amis depuis l’Académie. Ni Aleon ni Ahren ne s’en étaient vraiment cachés. Toutefois, depuis la ‘mort’ de Celean, elle s’était quelque peu éloignée de son ami. De tous ses amis, en réalité. Mais seul Ahren ne lui en avait pas tenu rigueur. Et pas uniquement parce qu’elle était à présent sa commandante sur le Nogos. Aussi parce qu’il avait respecté, à défaut de réellement comprendre, son deuil et la douleur d’avoir perdu sa sœur. A présent que Celean était revenue, elle ne parvenait pas à se montrer moins froide. Ça lui semblait impossible désormais qu’elle avait cette espèce de carapace. Comme si cela allait avec le rang. Elle lui fit signe de s’assoir en face d’elle et elle se leva pour attraper une bouteille d’un fort alcool de leur planète. La jeune femme en remplit deux verres et en tendit un à Ahren, un léger sourire au coin des lèvres. Elle avait toujours mieux tenu l’alcool que lui. Dans leurs jeunes années, en tous cas. A présent, elle ne s’amuserait pas à le défier. Il avait eu pas mal de temps pour s’entrainer et elle-même avait perdu toute sa pratique, toute son expérience. « Que penses tu des Terriens ? » Avec lui, Aleon ne se formalisait guère. Leur amitié durait depuis si longtemps, à quoi bon ? « J’ai besoin d’un avis neutre, désintéressé, mais aussi d’un avis réfléchi. Je sais que tu les as observés, que tu as visité leur Cité. Plus que moi, je dois l’avouer. » Ce qu’elle n’avouerait pas, c’était qu’elle connaissait des coins plus que paradisiaques d’Atlantis. Ellyn et elle avaient un petit rituel. LEUR petit rituel. Elles s’exilaient dans un coin agréable, ensoleillé et éloigné de tout. Quelque part sur Atlantis. Elles devaient pour cela emprunter plusieurs téléporteurs. Si bien qu’aucune des deux ne savait exactement où elles étaient. Et cela leur convenait très bien. Pas d’homme, pas de femme, pas de ‘conjoint’, si l’on pouvait les appeler ainsi. La jeune femme but une gorgée, pensive. Elle n’avait pas vraiment reçu d’ordre de Kal’h quand à la conduite à tenir face à ces aliens. Car tels étaient les Terriens pour eux. « Peut être suis-je trop confiante… » marmonna t’elle. Elle ne doutait pas un instant d’avoir raison, mais elle ne voulait pas prendre le moindre risque pour son équipage. Même si cela impliquait d’avoir tort sur leurs potentiels alliés. « Ils ne me semblent pas dangereux ou sujets à caution. » Elle ne mentionna pas l’avis divergent de son second. Elle n’avait jamais vraiment dit à Seth que son opinion si sceptique sur eux lui venait probablement du fait qu’ils hébergeaient gracieusement Hogan. Si elle n’était pas vraiment une grande fan du mercenaire, il en était tout autrement pour Sethos. Il ne le supportait tout bonnement pas, et tant pis si les jumelles Kal’Sherah lui devaient la vie. Le commandant en second ne faisait aucune confiance au mercenaire. Et il était presque intimement persuadé qu’Hogan conduirait à la perte d’Atlantis. Même si ce dernier n’était même pas présent lors de la violente attaque Wraith contre la Cité des Anciens.

_________________

C. HARRIS & E. GOULDING I NEED YOUR LOVE I take a deep breath every time I pass your door I know you're there but I can't see you anymore And that's the reason You're in the dark I've been a stranger ever since we fell apart And I feel so helpless here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: AHREN & ALEON - Thoughtless   Mer 7 Aoû - 19:34

Être appelé dans les quartiers du commandant du vaisseau n’était pas nouveau pour l’officier, au moins cette fois, il était sûr que ce n’était pas pour une réprimande ou un reproche. Aleon était une amie depuis l’académie, et ce n’était un secret pour personne. Même si dernièrement, elle s’était éloignée de tout le monde. La disparition de sa sœur l’avait fortement touchée. Sa réaction n’était pas très compréhensible du point de vue du pilote, mais il respectait ses sentiments et sa réaction. La rancune ne faisant pas partie de son caractère, le kal’hien continuait d’agir normalement avec la jeune femme. En tout cas dès qu’il en avait l’occasion. Bien qu’ennuyé un officier supérieur n’était pas pour lui déplaire, il ne souhaitait pas mettre Aleon dans une situation délicate ; de ce fait, il se montrait un peu plus diligent et obéissant, dans les limites du raisonnable. Sur son chemin, Ahren dut saluer un certain nombre de personnes. Ses habits d’officier supérieur du vaisseau l’empêchaient de passer inaperçu. Arrivé à destination, le jeune homme frappa à la porte et attendit l’autorisation avant d’entrer. Une fois à l’intérieur, le naturel fut son premier réflexe mais il finit par se reprendre et agir en officier. Son regard laissait nettement paraître son amusement, et le fait que son attitude n’était pas naturelle. Il semblait que ce soit un sentiment partagé par son interlocutrice, malgré son discours protocolaire. D’ailleurs, le pilote aurait aimé retrouvé son amie d’antan.

Ahren s’installa confortablement après l’invitation de son hôte, et l’observa attentivement quand elle prit un alcool plutôt fort de leur planète. La soirée s’annonçait donc sous les meilleurs auspices. Il prit son verre, et lui sourit à son tour. Le genre d’expression qui en disait long sur les pensées de son propriétaire. Certes à l’époque, elle tenait mieux l’alcool que lui. Mais à présent, il n’aurait pas mis sa main à couper que les choses soient toujours ainsi. Le temps aidant, il s’était grandement amélioré… Mais cet état des choses pouvait aussi s’appliquer à la demoiselle. La question tant attendue tomba comme un couperet, il se contenta de sourire légèrement tout en prenant une gorgée du breuvage ; il savoura ce dernier, et prit plaisir à sentir ce dernier couler dans sa trachée et finir dans son estomac. Ahren hocha la tête pour signifier sa compréhension, et il prit son temps avant de répondre. Aleon sembla exprimé plusieurs avis tantôt à voix basse tantôt à voix haute. Le pilote se doutait des quelques avis déjà prononcés par d’autres, les connaissant plutôt bien. Prenant une nouvelle gorgée, l’officier soupira longuement et finit par prendre la parole.

_ « Effectivement je les côtoie pas mal, et je pense connaître plutôt bien Atlantis. Mais cela m’étonne que tu me demandes à moi un avis sensé et réfléchi. » Il sourit largement et reprit la parole dans la foulée. « Plus sérieusement, je ne pense pas qu’il soit dangereux non plus… ou qu’on doive particulièrement se méfier d’eux non plus. Malheureusement, nous devons prendre en compte leur situation vis-à-vis des Wraiths. Cela pourrait nous porter préjudice de trop leur apporter assistance. »

Une nouvelle gorgée de l’alcool clôtura ces premières phrases. En effet, indirectement, Atlantis pourrait causer des problèmes aux kal’hiens. Les Wraiths ne s’étaient jamais opposés directement à eux, et semblaient tolérer leur présence pour le moment. S’allier ou venir en aide aux humains pourrait changer cet état d’esprit. De toute évidence, les terriens avaient attiré l’attention de la race mais d’une manière peu amicale… Cette manière de formuler les choses l’amusa et il dissimula tant bien que mal un sourire. Ahren finit par reprendre la parole en fixant longuement Aleon, son ton était sérieux et posé. Pour une fois, on aurait franchement cru qu’il réfléchissait et qu’il pesait ses mots.

_ « J’y ai pensé pas mal de fois, et discuter avec certains terriens. Je dirais que les aider n’est pas dangereux pour nous, et pourrait nous offrir une aide inespérée ou un point de repli si les Wraiths décidaient de nous attaquer ouvertement. Mais les côtoyer pourrait aussi créer quelques tensions. Je serais d’avis de nouer des liens tant que le haut commandement ne nous donne pas d’ordre contraire. »

Après tout, même si les kal’hiens résistaient bien aux Wraiths pour le moment, ils n’avaient pour le moment connus affrontement de grande ampleur contre cette race. Ahren ne doutait pas forcément de l’issu du combat, mais il était conscient que les pertes seraient terribles d’un côté comme de l’autre. Le pilote observa alors Aleon. Son avis se voulait réfléchi, mais il faisait surtout confiance à son instinct. Elle devait le connaître à présent, et savoir parfaitement ce qui motivait la plupart de ses décisions.
Revenir en haut Aller en bas
Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 24
Localisation : Nogos IV
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: AHREN & ALEON - Thoughtless   Ven 13 Sep - 23:21


    Aleon sentit sur elle le regard plus qu’intéressé d’Ahren lorsqu’elle attrapa l’alcool. Elle lui tournait le dos, et elle se permit donc un très léger sourire. Clairement, il restait toujours aussi fêtard que lors de leurs jeunes années. Elle se rappellerait toujours leurs escapades, pas toujours dans les règles, et quand ils rentraient dans un état qui aurait pu leur valoir un renvoi de l’armée kal’hienne. Ce qui était, clairement, un gâchis lorsqu’on voyait ce qu’ils étaient devenus. Deux des meilleurs officiers que Kal’h ait jamais eu. Sans vantardise aucune. Elle se positionna face à lui, le regardant boire, pensive. Ne pouvant s’empêcher de rire à sa toute première remarque. « Parce que j’ai déjà demandé à mon second et qu’il ne leur fait pas confiance. Son argumentation est parfaitement valable, nous ne les connaissons pas, et avoir un ennemi commun, spécialement les Wraiths, n’en fait pas nos amis, mais des gens dont l’on doit se méfier car ils pourraient nous trahir pour sauveur leurs propres vies. » Ce n’était pas exactement ce que Seth avait dit, en réalité, mais elle l’avait pris plutôt en traitre lorsqu’elle lui avait posé la question, une nuit calme, blottie dans ses bras, au moment où il s’endormait, pensant qu’elle en faisait de même. Cependant, à un moment plus ‘opportun’, Aleon était à peu près certaine que ses mots auraient sensiblement ceux là. « Bref, tu connais Kal’Adrian, tu sais à quel point il peut être rigide, frigide même. » Elle lâcha un petit rire, pour noyer le poisson. Seth n’était pas frigide, mais elle ne voulait pas qu’Ahren soupçonne quoi que ce soit. Sauf qu’il la connaissait bien, qu’il était ce qui se rapprochait le plus de son meilleur ami et donc, il avait forcément remarqué quelque chose. Mais peu importait, elle n’avait pas convoqué Ahren pour cela. « Je suis parfaitement au courant de leur situation vis-à-vis des Wraiths. Je pense aussi que leur cité, même s’ils ne l’ont pas explorée entièrement, peut parfaitement les protéger contre à peu près tout le monde. Même contre ceux qui vivent sur Atlantis. » Hogan ne semblait pas être une menace, et il ne devait pas en être une puisqu’Ellyn le laissait libre de ses mouvements. Sauf qu’Ellyn n’était pas exactement neutre, malgré toutes ses vaines affirmations. Mais qui était elle pour la blâmer ? Elle savait qu’Hogan était un mercenaire, mais il avait aussi sauvé Aleon et, même si elle ne l’avouerait jamais, spécialement pas à lui, elle lui en serait éternellement reconnaissante. « Le haut commandement… » A vrai dire, ils ne posaient pas de problème de ce côté-là. C’était bien ce qui inquiétait Aleon. Ils auraient du avoir une opinion, qu’elle soit bonne ou mauvaise à l’encontre des Atlantes. Mais ils n’en avaient pas. Comme s’ils avaient des choses plus importantes à se préoccuper, ou comme s’ils s’en fichaient. A croire qu’ils savaient déjà tout. « Le haut commandement ne me donne pas vraiment de directive. Je sais qu’ils me font confiance mais à ce point ? Je suis… Sceptique. Enfin bref. » Elle but une longue gorgée. Elle ne lui avait pas demandé de venir uniquement pour avoir son opinion sur Atlantis. La jeune femme avait aussi besoin de sortir, pour une heure ou deux, de son uniforme de Commandant et d’être comme les autres femmes. « Merci pour ton avis. » Aleon tapota sa tempe. « Je le garde précieusement ici en attendant qu’il me serve à nouveau. » acheva t’elle avec un sourire malicieux. « Mais trêve de formalité ! Bavardons ! » Elle lui fit le sourire qu’elle lui faisait à l’académie lorsqu’elle s’apprêtait à le questionner sur sa conquête de la nuit. Ce qu’elle allait exactement faire. « Où en es tu avec les jolies Atlantes ? Combien de cœurs as-tu brisé ? Ou bien aurais tu trouvé la femme de ta vie ? »

_________________

C. HARRIS & E. GOULDING I NEED YOUR LOVE I take a deep breath every time I pass your door I know you're there but I can't see you anymore And that's the reason You're in the dark I've been a stranger ever since we fell apart And I feel so helpless here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: AHREN & ALEON - Thoughtless   Sam 14 Sep - 10:11

Cela faisait bien longtemps qu’Ahren et Aleon n’avait pas discuté ensemble, et ce n’était pas retrouvé ainsi en tout simplicité. Comme les vieux amis qu’ils étaient. Son regard détaillait les gestes de son hôte, et son intérêt s’éleva grandement lorsque l’alcool de leur planète fut évoqué. C’était amusant de constater leur évolution réciproque, et leurs différents changements. Le temps où il agissait de manière inconséquente et sans penser aux risques était passé depuis bien longtemps, et cela lui manquait d’une certaine manière. Le sérieux n’avait jamais été son point fort, bien au contraire, il aimait pouvoir agir librement et de manière à s’amuser. Mais à présent, il représentait l’élite des officiers de Kal’h. Cette pensée fit sourire le jeune homme. Dire que leurs instructeurs à l’académie avaient toujours mis en doute leur potentiel, et qu’ils avaient toujours douté qu’ils soient un jour des officiers compétents. Certaines d’entre eux devaient s’en mordre les doigts à présent. Bon d’un autre côté, ils n’avaient agi dans les règles ni même de manière à rentrer dans les standards. L’alcool fut servi et la conversation démarra enfin. Le sujet fut évident Atlantis et les humains, ainsi que la position à tenir pour les kal’hiens vis-à-vis de ce peuple. Le formalisme n’était pas de mise dans cette conversation, et indiquait donc que la franchise devait aussi être à l’ordre du jour. De toute manière, Ahren n’imaginait pas les choses autrement entre eux et dans cette situation. Son ami comptait sur lui, et il avait bien l’intention de répondre à ses attentes. C’était son rôle d’officier par la même occasion.

Un hochement de tête accueillit simplement la réponse de la demoiselle. Il comprenait un peu mieux pourquoi elle l’avait convoqué. Prendre des avis contradictoire pour n’en garder que le meilleur, c’était un comportement sensé et digne d’elle. Ahren passait beaucoup de temps sur Atlantis, et ce n’était un secret pour personne. Il semblait donc être le plus indiqué pour donner un avis positif sur les terriens, ou au moins un avis plus raisonnable et basé sur de véritables informations. Encore plongé dans ses réflexions pour être le plus précis et le plus utile à Aleon, le pilote ne releva la tête que lorsque le nom du second du vaisseau vint sur le tapis. Un sourire s’afficha sur son visage et un nouveau hochement de tête approbateur pris place. Ce Kal’Adrian faisait courir beaucoup de rumeurs, et son côté froid et rigide était connu de tous. Le terme frigide étonna un peu plus le kal’hien, et il se dit qu’il devrait se montrer un peu plus vigilant sur ce sujet. Bon ce terme avait deux sens différents, mais c’était justement cette ambiguïté qui l’intéressait. Aleon avait toujours été plutôt direct, et utilisait plutôt souvent des termes neutres pour éviter toute confusion. Les Wraiths étaient un fléau pour toutes les races et tous les peuples de la galaxie. La cité d’Atlantis était vraiment une énigme intéressante, et possédait de nombreux secrets.

_ « Bah il est difficile de comprendre ce que veut ou ce qu’attend le haut commandement. » Il haussa les épaules et but une gorgée. « De toute manière ils ne se mouilleront jamais avant que les choses n’empirent. De cette manière, ils sont couverts. Si tout se passe bien, ce sera leur réussite pour t’avoir laissé carte blanche. Si tout se passe mal, ce sera ta faute pour ne pas t’être méfié un peu plus. »

Un sourire amusé et équivoque s’afficha sur le visage du pilote. Pris sur sa lancée, Ahren donna son avis réel sur la marche à suivre de son point de vue. Il pensait qu’il serait bénéfique d’aider les terriens, et de s’en faire des alliés. Contrairement aux autres peuples, le pilote les pensait plus digne de confiance et surtout beaucoup plus courageux. Il était sûr que si les choses tournaient mal, les terriens se battraient jusqu’au bout même si tout espoir semblait perdu… Une manière d’agir peu présente chez les autres races de la galaxie de Pégase. Un nouveau hochement de tête approbateur accueillit la conclusion d’Aleon, et il fut rapidement suivi par un large sourire innocent.

_ « Allons allons tu sais bien que cela se produit toujours contre ma volonté. J’ai un charme ravageur tout simplement, et je n’y peux rien. » Il tira la langue et lui fit un clin d’œil. « Plus sérieusement personne encore. Même si les terriennes sont plutôt mignonnes et sympathiques. Pour la femme de ma vie, on repassera. »

Cette suite était logique, et plaisait à Ahren. C’était comme au bon vieux temps, un moment de détente tout simple et des discussions d’une banalité impressionnante. Ainsi donc Aleon pensait aussi comme lui, que les choses se compliquaient vraiment trop… L’envie de devenir mercenaire l’étreignait par moment, mais son sens du devoir était bien trop prononcé pour cela. Prenant une gorgée, le pilote reprit la parole.

_ « Sinon en ce moment, je passe du temps avec ta sœur. Je la fais sortir de son hangar et de son moteur pour se promener sur Atlantis. Elle semble être un peu isolée. Et puis je tente aussi de me faire inviter dans une mission par Atlantis… histoire de nouer des liens plus forts. »

Ahren prit un air faussement innocent, et sourit largement tout en buvant une gorgée. Aleon ne serait pas dupe et comprendrait parfaitement que son envie de mission était motivée par son esprit aventureux, et non pas une quelconque volonté de nouer des liens. Profitant de ce moment de détente, et du sujet abordé, le pilote interrogea son amie à son tour sur des choses personnelles.

_ « Et toi alors ? Quoi de neuf dans ta vie ? »

Son regard se fit plus perçant, et il fixa la demoiselle en attendant sa réponse. Il tentait de percer les mystères derrières son hôte…
Revenir en haut Aller en bas
Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 24
Localisation : Nogos IV
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: AHREN & ALEON - Thoughtless   Dim 20 Oct - 10:37

    Ahren avait plus que raison à propos du haut commandement. Tout était à double tranchant, et tout devait être pris à double sens. A chaque fois. Aleon n’avait pas pensé un seul instant qu’avoir la charge d’un vaisseau tel que le Nogos IV rendrait ses nuits blanches. C’était un vaisseau puissant, plus fait pour la bataille que pour l’exploration ou la diplomatie. Mais il n’y avait jamais réellement eu de guerre sur Kal’h et ce genre de vaisseaux étaient sans arrêt sous utilisés. Comme à présent, alors qu’ils étaient stationnés depuis de longues semaines dans la baie de la splendide Cité d’Atlantis, à créer une amitié avec ces humains d’un autre monde. Eux connaissaient la guerre, et pas uniquement contre les Wraiths. Leur planète était immense, et pourtant l’une des plus petites de leur système solaire. Ils avaient vaincu deux puissants ennemis qui menaçaient la Terre, un petit pourcentage de leur peuple les combattant, le restant n’étant même pas au courant de ce à quoi ils avaient échappé. Et cela même alors qu’ils connaissaient en leur sein de nombreuses guerres. Le succinct mais conséquent résumé qu’Ellyn lui avait donné, plusieurs soirs sur leur petite terrasse plus ou moins secrète, était passionnant mais avait donné le tournis à Aleon. D’après la Terrienne, ce n’était qu’un grain de poussière dans la longue et riche histoire de ce peuple si diversifié, tant par les cultures, les terres, les religions, les croyances, que par les aspects physiques. Lesdits aspects qui plaisaient bien à Ahren, qui ne s’en cachait même pas. « Dis plutôt que tu sais parfaitement comment utiliser ton charme sur les demoiselles qui ne voient pas clair dans ton jeu. » lâcha t’elle, moqueuse. Même si ce n’était pas vraiment l’exacte vérité. Même sans uniforme, elle savait très bien qu’il n’avait pas grand-chose à faire pour que la moitié des femmes à proximité ne menacent de se jeter sur lui comme s’il n’était qu’un vulgaire morceau de viande. Ce qui l’exacte vérité, par contre, c’était qu’il appréciait grandement cela. Et clairement, les Terriennes ne dérogeaient pas à la règle. « Tu vas essayer de me faire croire que tu envisages un jour de te ranger ? » Aleon ne put s’empêcher d’éclater de rire. Le mariage d’Ahren était bien la dernière chose qu’elle pouvait envisager. Mais elle se calma rapidement lorsqu’il aborda Celean. Elle était parfaitement au courant du temps qu’ils passaient ensemble. Elle avait trouvé cela bien au début. Car au moins, Celean n’était pas seule ou avec Hogan. Même si ce dernier les avait sauvés, même si elle avait une énorme dette envers lui, la jeune femme ne parvenait à faire confiance à l’homme, à percer sa mystérieuse carapace, qui pourrait lui dire qui il était vraiment. « Je sais… C’est avec moi qu’elle devrait faire tout cela. Je suis sa sœur, je l’ai crue morte pendant si longtemps… Je devrais rattraper le temps perdu. Pas la laisser avec mon meilleur ami… » marmonna t’elle. C’était bien la première fois qu’elle était autant contrariée d’être commandante d’un vaisseau. Certes, elle l’était relativement souvent. Spécialement depuis qu’elle avait une liaison avec son second. Mais que cela l’occupe au point qu’elle en délaisse sa jumelle la contrariait encore plus qu’elle n’aurait pu l’imaginer. Mais inutile de se lamenter, ça ne pourrait rien y changer. « Je n’ai pas le temps pour un petit ami, même pas pour un amant, car telle est ta question. » répondit elle avec un immense sourire. Elle ne pourrait pas mentir à Ahren encore très longtemps. Ce n’était un secret pour personne sur le vaisseau que Seth et elle étaient extrêmement proches. Et il la connaissait suffisamment pour réaliser, malgré leur prudence, qu’il y avait plus qu’une profonde amitié entre la commandante et son second. Sans lui laisser le temps de sonder ses yeux chocolat, elle se leva prestement et, attrapant la bouteille, remplit à nouveau leurs verres. « Et au passage, pendant que j’y pense, non, je n’autorise pas le meilleur de mes pilotes à accompagner les Atlantes sur une de leurs missions d’exploration. Cela dit, c’est bien que tu essayes de te faire inviter, ainsi nous pourrons voir jusqu’à quel point ils nous font confiance. » Elle ne doutait pas d’Ellyn, mais elle avait dans l’idée que Sheppard ne serait pas si conciliant, spécialement en sachant que les Kal’hiens connaissaient bien son ami Hogan.

_________________

C. HARRIS & E. GOULDING I NEED YOUR LOVE I take a deep breath every time I pass your door I know you're there but I can't see you anymore And that's the reason You're in the dark I've been a stranger ever since we fell apart And I feel so helpless here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: AHREN & ALEON - Thoughtless   

Revenir en haut Aller en bas
 

AHREN & ALEON - Thoughtless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Boucle d'Or et les Trois Ours [PV Ahren, Ulrich et Kathrina]
» [Crabe Ive]Militaire avec des battle, Attention hercule Styl
» All the best women are married, all the handsome men are gay [Ythel, Gil, Ahren]
» Ahren Keller
» Ahren Elias Keller

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• SGA RPG • :: | Spaceships | :: • Nogos IV :: Commander's Office-