• SGA RPG •

RPG sur la Série Stargate Atlantis
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Song of the Caged Bird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Song of the Caged Bird   Mer 31 Juil - 8:35


(c) niallharibos & spiderwebsrp on tumblr



    Comme il était devenu de coutume ces derniers temps, Celean avait passé une très grande partie de la journée dans le vaisseau spatial qui avait été sa maison de longs mois durant. Depuis qu'elle avait retrouvé la mémoire, la kal'hienne venait trouver refuge dans son vaisseau et passait son temps à l'améliorer. A présent qu'elle avait des ressources et du matériel tout était plus facile. La jeune femme avait déjà réussi à réparer les moteurs secondaires. Elle avait toujours plus ou moins su comment faire pour les faire fonctionner à nouveau mais elle n'avait jamais trouvé de quoi effectuer les réparations. Et puis dans son vaisseau, Celean se sentait bien. Personne n'osait trop venir la voir pour lui dire qu'elle avait peut-être mieux à faire plutôt que de gaspiller son énergie à ce tas de ferraille sans doute parce qu'elle était la jumelle du Commandant de Bord et que personne n'avait peut-être envie que Celean lui en glisse deux mots au détour d'un couloir ou d'un repas. La brunette se saisit d'un bidon rempli d'un liquide visqueux vert fluo et commença à remplir le réservoir du circuit de refroidissement avec. La jeune femme prit soin de ne pas en mettre à côté afin d'éviter par la suite les odeurs de brulé qui auraient été produites avec le métal du moteur chauffant et des résidus de produit. Quand elle eut terminé, elle referma le réservoir et posa le bidon près de l'arrière du vaisseau pour se rappeler d'aller le remettre à sa place plus tard. La jeune femme se saisit ensuite d'un genre de stylo, un peu plus épais, tira un masque de protection la poche arrière de sa combinaison et le plaça sur sa tête avant d'aller s'allonger à plat ventre par terre, les bras et la tête tombant totalement dans le moteur du vaisseau. Son objectif était de découper des parties de métal qui avaient fondu lors d'une surchauffe du moteur. Celean tourna le stylo de deux crans sur lui-même et pressa un bouton sur le haut du petit appareil et une sorte de faisceau laser de couleur orange en jaillit et la jeune femme entama ses découpes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Mer 31 Juil - 14:12

La vie du vaisseau avait grandement changé depuis l’arrivée sur Atlantis, et une certaine légèreté s’était emparée des kal’hiens. La discipline restait présente, mais on les sentait plus détendu et relaxé. Ahren ne faisait pas exception à cette règle, et se montrait extrêmement curieux vis-à-vis de la cité et de ses habitants. Il faut dire que c’était rare dans Pégase de trouver un peuple avec une technologie aussi évoluée, qu’elle soit leur création ou simplement un emprunt à une autre race. Avec son naturel avenant et nonchalant, le pilote kal’hien s’était rapidement lié avec plusieurs terriens. Et commençait déjà à se sentir chez lui dans la magnifique cité des anciens. Il y passait pas mal de temps, entre deux exercices ou deux réparations de son vaisseau. Sur ce dernier point, il était moins accro que son amie Celean ; cette dernière était obsessionnelle et parfois flippante dans sa manière de faire. Sa jumelle Aleon était différente, et il s’était toujours senti plus proche de la commandante du vaisseau. A l’académie, ils en avaient fait voir de toutes les couleurs aux instructeurs comme aux autres élèves. Durant les batailles, Ahren gardait cette attitude indépendante et aventureuse, se montrant parfois trop téméraire et de temps à autre inconséquent. Pour le moment, le jeune homme arpentait les couloirs du vaisseau en quête de Celean ; cette dernière ne sortait que très peu, et il avait bien l’intention de l’emmener de force cette fois-ci. Il était temps qu’elle reprenne pied dans la réalité, et puis d’une certaine manière, Ahren avait l’impression qu’Aleon comptait sur lui pour aider sa sœur, et se rapprocher d’elle. En tant que commandant du Nogos, elle était un peu moins libre de son temps, et devait se montrer prudente dans sa manière d’agir pour éviter les impressions de favoritisme.

Marchant d’un pas calme et lent, Ahren s’approchait du hangar où les vaisseaux étaient entreposés, prêt au décollage pour la plupart. Son regard s’attarda quelques instants sur sa machine, et un sourire s’afficha sur son visage. Une fois la contemplation terminée, il reprit son chemin vers un endroit un peu plus à l’écart où il était sûr de trouver Celean. Son instinct ne l’avait pas trompé, puisque des jambes dépassaient du vaisseau en question. Il entendait le bruit d’un laser découpant la coque de l’appareil. S’approchant discrètement, le pilote cogna sur une partie métallique ; le bruit fit un écho dans l’appareil, et se répercuta dans le calme du hangar. La voix du jeune kal’hien se fit alors entendre.

_ « Y’a quelqu’un là-dessous ? » Question purement rhétorique, et il continua immédiatement sur sa lancée. « Allez sors de là, je t’emmène en balade aujourd’hui. »

Son ton ne laissait que peu de place à la discussion, et il la tutoyait. Les convenances n’étaient pas dans ses habitudes, et puis ils avaient à peu près le même grade et le même poste. Son expression était amusée, et il fixait intensément les jambes de la demoiselle, attendant de voir sortir le tronc et émerger la tête de la demoiselle. Il s’écarta du vaisseau au fur et à mesure de la révélation de son interlocutrice, pour lui laisser la place de sortir et de se relever. La ressemblance avec sa sœur l’étonnait et l’amusait toujours autant. Et dire que cela faisait des années qu’il les connaissait à présent. Il reprit la parole.

_ « Tu as cinq minutes pour te débarbouiller, et on y va. »

Son ton ne laissait pas de place à la discussion, mais n’était pas autoritaire pour autant. Une pointe d’inquiétude en émanait. Resté cloîtré à bidouiller son appareil n’était pas une bonne chose selon lui. A présent, seule la réaction de Celean déciderait de la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Mer 31 Juil - 15:12


(c) niallharibos & spiderwebsrp on tumblr



    Concentrée sur sa tâche, Celean utilisait le laser de manière méticuleuse. Elle ne voulait pas risquer d'endommager le reste du moteur ni la carlingue. Les bruits du martèlement de la coque par Ahren firent sursauter la kal'hienne qui échappa son outil. Elle soupira et étendit le bras pour essayer d'atteindre l'objet mais il lui manquait quelques centimètres pour l'avoir. La brunette se tortilla vers l'avant pour essayer de gagner l'espace manquant et finit par atteindre son but. Elle esquissa un petit sourire, satisfaite d'être parvenue à récupérer son laser et entreprit de découvrir l'identité de l'importun. Mais la voix lui était familière. Elle avait juste besoin de l'entendre à nouveau pour être certaine qu'il s'agissait bien d'un certain Major Commandant. La tête de Celean apparut finalement et découvrit Ahren, comme elle s'y était attendu. Elle lui adressa un timide sourire avant de le saluer.

    « Bonjour Ahren. »

    Celean arqua un sourcil quand celui-ci enchaîna en lui intimant de se préparer car il projetait de l'emmener en balade. Mais où était la proposition là-dedans ? Il ne semblait pas lui laisser le choix mais la jeune femme n'avait pas spécialement l'intention d'aller autre part que dans le hangar à vaisseau. A vrai dire, elle avait même plutôt l'intention de retourner terminer ce qu'elle avait commencé avant l'arrivée de son ami. Elle se souvenait des "balades" dans lesquelles il traînait Aleon quand ils étaient à l'académie militaire de Kal. Celean n'y prenait que rarement part car la plupart du temps leurs folles escapades étaient souvent synonymes d'ennuis. Ils avait grandis depuis ce temps là mais bien que tous les deux soient bien plus mâtures, elle n'en restait pas moins un peu méfiante.

    « Si je me souviens bien... » Celean parut alors peu sûre d'elle et un peu mal à l'aise suite à cette introduction. Elle passa une main derrière sa nuque et détourna le regard comme si elle semblait réfléchir à ce qu'elle disait. « La dernière fois ou au moins l'une des dernières fois où tu m'as emmené en "balade" j'ai terminé dans cette infâme cave où il y avait ces gens bizarres et à la fin de la soirée, l'un d'entre eux me poursuivait férocement avec son appareil pour me tatouer son hideuse tête sur une certaine partie de mon corps... »

    La jeune femme sourit à l'évocation de ce souvenir mais elle restait toujours très mal à l'aise quand elle devait faire appel à son passé dans une conversation. Depuis son opération, elle avait retrouvé la mémoire mais elle ne se sentait pas à l'aise avec. Elle doutait parfois de ce qui pouvait se trouver dans sa tête entre les cauchemars et la réalité la Kal'hienne préférait rester prudente.

    « Tu comprends donc ma réticence à te suivre aveuglément »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Jeu 1 Aoû - 9:32

Ahren était vraiment du genre impulsif, et à ne pas trop réfléchir avant de prendre une décision. C’est probablement pour cette raison qu’on l’appréciait tant d’une certaine manière. En arpentant les couloirs du Nogos IV en direction du hangar, son visage affichait une expression amusée et ravie à la perspective d’emmener Celean faire un petit tour. Les dernières fois où il lui avait proposé de sortir, les choses n’avaient pas forcément tournée comme prévu. Ses souvenirs trottèrent dans sa tête quelques minutes. Il se souvenait particulièrement de cette fois où ils avaient terminé dans une cave, et qu’elle avait été poursuivie par un tatoueur en herbe. Un rire fut réprimé en se souvenant de sa tête à cet instant précis. Pour lui, c’était un bon souvenir. Cela faisait partie de ce genre de chose qu’on prenait plaisir à raconter, ou de ces petites anecdotes qui nous soutiraient un sourire une fois atteint un âge avancé. Ses pas le menèrent donc rapidement dans le hangar à vaisseau, il était capable de se déplacer sur le Nogos IV les yeux fermés ; il en connaissait les coins et recoins, ainsi que des raccourcis. Enfin des raccourcis de son point de vue. Il doutait que ces derniers soient approuvés par Aleon, ou même le commandement. En chemin, il ne croisa que très peu de personnes et salua quelques visages connus et familiers. Une fois dans le hangar, les bruits de quelqu’un travaillant se firent entendre. A proximité du vaisseau de Celean, il tapa sur ce dernier créant un écho plutôt fort, qui se répercuta dans le hangar. Un bruit de chute fut la première réaction, et son sourire s’élargit à nouveau. Son petit effet était réussi.

Ahren prit immédiatement la parole, ne laissant que peu de choix à son interlocutrice. Il comptait l’emmener en balade, et au moins la faire sortir du moteur de son vaisseau. Bien qu’ils doivent rester prudents, on pouvait considérer cette période comme un moment de détente, très rare ces dernières années. Quand la tête de la brune émergea, ce fut un sourire léger et timide qui prit place dans un premier temps avant d’être suivi par une salutation courte. Le pilote reprit la parole, et indiqua qu’elle n’avait que peu de temps pour se préparer. Son mouvement de sourcil amusa beaucoup le jeune homme, et son sourire s’élargit à nouveau. Celean continuait d’agir avec cette timidité et cette gêne en s’adressant à lui, il trouvait cela mignon d’un certain point de vue, mais d’un autre c’était irritant qu’elle ne se sente pas totalement à l’aise. Son expression se modifia et son air fut réprobateur devant ses paroles. Quand elle en arriva à ce mauvais souvenir, celui qu’il s’était rappelé un peu plus tôt, il ne put se retenir de rire. Et il ne reprit la parole qu’après l’expression de sa réticence.

_ « Je sais que tu as un peu de mal avec ta mémoire. » Il lui sourit largement, et lui tapota doucement le crâne. « Mais bon tu devrais aussi essayer de te souvenir des bons moments. Je te l’accorde, mes idées ne sont pas toujours excellentes et tournent parfois à la catastrophe. Mais cette fois, nous ne courons pas ce genre de risques c’est promis. »

Ahren resta immobile devant son interlocutrice, et continuait de sourire pour l’encourager à accepter cette invitation. Les choses avaient parfois tourné très mal, mais c’était aussi transformé en souvenir mémorable. Le pilote agissait naturellement avec Celean, et n’hésitait pas à aborder sa mémoire ou cette année d’amnésie comme si de rien n’était. Après tout, il n’y avait aucune honte et puis c’était un phénomène naturel. Il ne prenait ni pincette ni gant quand il parlait à la demoiselle. Une chose que lui avait souvent reproché Aleon à l’époque, de ne pas être diplomate ni s’exprimer avec tact. Agissant toujours naturellement, il s’accouda sur le vaisseau et appuya sa joue sur la paume de sa main avant de reprendre.

_ « Allez tu ne vas pas rester enfermée ici quand même. Je suis sûr que tu n’as pas encore visité Atlantis, c’est une magnifique cité et elle est intéressante. Je te fais le tour du propriétaire si tu veux. »

Bien que n’étant pas un professionnel des lieux, Ahren y avait passé suffisamment de temps pour en connaître quelques coins intéressants. Sa curiosité était bien connue de tous, et il ne s’en cachait pas de toute manière. Les choses étaient ainsi, et ce défaut ou cette qualité lui avait attiré autant de problèmes que de bonnes choses au cours des années.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Jeu 1 Aoû - 16:15


(c) niallharibos & spiderwebsrp on tumblr




    Malgré la tentative d'Ahren pour rassurer Celean, la jeune femme conservait tout de même quelques réticences. Ils avaient grandi tous deux et aux jours d'aujourd'hui il était peu probable que le Major-Commandant l'entraîne à nouveau dans ce genre de plan galère. D'une part parce que la planète ne le permettait pas d'autre part parce que la population d'Atlantis ne semblait pas avoir ce genre de... D'occupation ?

    « Je l'espère car sinon je ne donne pas cher de ta peau » répondit finalement la brunette en faisant allusion au gourou de sa jumelle si jamais leur virée tournait au cauchemar avant de se redresser et se lever.

    Inutile d'être devin pour savoir que la jeune femme n'avait pas le choix. Elle connaissait Ahren depuis suffisamment longtemps pour reconnaître quand il avait une idée derrière la tête. Et puis, il n'avait pas tout à fait tort dans le fond. Son intention était louable et peut-être que changer d'air lui ferait du bien. Elle n'avait pas vu grand chose d'Atlantis pendant sa convalescence. Celean s'était promenée autour de l'infirmerie mais sans plus et quand elle avait eu la permission de sortir elle avait réintégré tout de suite le Nogos IV avec sa sœur. Et puis ce qui faisait accepter la proposition à Celean était aussi que le jeune homme se conduisait de manière normale avec elle, comme si rien ne s'était passé. Il faisait son possible pour la mettre à l'aise et la brunette appréciait qu'il se comporte ainsi à son égard. Elle pouvait bien lui faire plaisir en guise de remerciements. Cela ne lui coutait pas grand chose et puis si Ahren était content aussi c'était tout aussi bien. La jeune femme épousseta sa tenue vite fait puis rangea les outils qui traînaient dans une caisse prévue à cet effet. Elle referma le couvercle et se tourna vers Ahren.

    « Bien, il me semble que le programme était que j'avais cinq minutes pour me changer et qu'on y allait n'est-ce pas ? »

    Celean quitta l'appareil et sentit que le Major commandant en fit de même et la suivit. Ils remontèrent les couloirs jusqu'à la zone où les quartiers de la jeune femme se trouvait. Elle entra puis invita le jeune homme à en faire autant. La kal'hienne approcha de la petite commode rudimentaire d-où elle tira un uniforme semblable à celui d'Ahren, les barrettes d'officier en moins. Le statut de Celean n'était pas encore défini et ne le serait pas avant que le Nogos ne retourne sur Kal'h.

    « Je fais vite! »

    Et dans le temps imparti, elle revînt prête à partir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Ven 2 Aoû - 12:37

L’invitation était lancée, même si cette dernière ne soulevait que peu d’enthousiasme après de la jeune femme. Ahren restait totalement naturel, et affichait un large sourire ravi. De toute manière, ce n’était pas dans ses habitudes de lâcher prise ou d’abandonner quand il avait une idée en tête. Celean serait forcée d’accepter cette visite, qu’elle le veuille ou non. Dans le pire des cas, il l’aurait à l’usure. La réaction de la pilote l’amuse grandement. Aleon était très protectrice envers sa sœur jumelle, mais ce n’était pas ce genre de détail qui l’arrêtait. La peur n’était pas un mot qu’il utilisait souvent, ou qu’il connaissait bien. Il n’était pas assez réfléchi pour ça la plupart du temps. Être conscient de ses limites et de ses défauts. Le major-commandant accordait beaucoup d’importance à ces choses, et savaient parfaitement ce qu’il était capable de faire, et les problèmes qu’il pouvait s’attirer. Et ce depuis son plus jeune âge. Pour le moment, il attendait donc la réponse définitive de son interlocutrice. Depuis son retour, et surtout son opération, Ahren avait toujours agi naturellement avec elle, comme si rien ne s’était passé. C’était sa manière de la soutenir, et de l’aider. La traiter comme une handicapée ou prendre des pincettes pour lui dire certaines choses n’aideraient en rien. De plus, il avait promis à Aleon qu’il prendrait soin d’elle, et l’aiderait ; il comptait bien tenir cette promesse. Celean était une fille plutôt timide, et l’avait toujours été. Elle ne faisait donc pas vraiment le poids devant le jeune homme.

Ahren hocha la tête pour confirmer. Après ces cinq minutes pouvaient être modulables, le but était surtout de l’empêcher de changer d’avis. Il lui emboîta le pas, et ne répondit rien dans un premier temps. Ils arpentèrent les couloirs jusqu’à la cabine de la pilote, dont le statut était encore un peu particulier sur le vaisseau. D’ailleurs, le pilote y pensait souvent. Il faudrait attendre le retour sur Kal’h pour qu’on éclaircisse sa situation, ou au moins une communication officielle. C’était une pilote compétente, et apte à commander un escadron. Leurs compétences aux commandes d’un vaisseau étaient similaires, malgré leurs différences notables de caractère. L’officier entra dans la pièce et regarda autour de lui les différents éléments. Un nouveau hochement de tête prit place quand elle dit qu’elle ferait vite. Pendant ce temps, le pilote continuait d’explorer la pièce du regard, curieux de voir ce qu’elle avait pu emmagasiner. Sa sœur avait pris soin de ne rien toucher, et de tout laisser tel quel. Personne n’avait exprimé d’avis contraire. La superstition faisait un peu parti de la vie dans un vaisseau, et laisser sa pièce telle qu’elle était un espoir de la voir revenir.

_ « Eh bien nous voilà donc parti ma chère. »

Ahren prit la parole dès qu’elle revint toute prête. Ils portaient tous les deux l’uniforme du Nogos IV avec quelques différences. Des barrettes d’officier trônait sur celui du pilote, et ses manches étaient remontées juste au-dessus du coude. Même dans des vêtements officiels, il avait toujours à donner l’impression d’être en vacance ou de glander. D’ailleurs se dire qu’il était réellement officier l’amusait parfois. Un juste remerciement d’un certain point de vue, mais qu’il ne pensait pas forcément mériter d’un autre côté. Il se dirigea vers la porte de la pièce, et l’ouvrit avant de faire une légère révérence pour inviter Celean à sortir. Il marqua une petite pause, et reprit alors la parole.

_ « Une préférence sur ce que tu veux visiter ? Le hangar, les terrasses, le centre de commandement ? »

C’était à peu près les seules pièces avec un accès libre. Bien qu’allié de circonstance, une certaine méfiance continuait d’être présente entre les terriens et les kal’hiens. Enfin le respect restait malgré tout la principale source de leur relation. Devant les Wraiths, il fallait bien tenter de trouver des alliés de poids et faire front commun.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Sam 3 Aoû - 21:47


(c) niallharibos & spiderwebsrp on tumblr




    « Si tu me prends par les sentiments... Le hangar à vaisseaux » répondit-elle avec malice avant de lui adresser un petit clin d'oeil.

    Celean était incorrigible. Sa réponse avait été prévisible mais pour les deux pilotes qu'ils étaient la destination première de leur ballade ne pouvait en être une autre. Ainsi, la brunete et le Major-Commandant quittèrent les quartiers de la belle et empruntèrent plusieurs couloirs et échelles pour atteindre la passerelle reliant le Nogos IV à la cité d'Atlantis. Ils croisèrent quelques membres d'équipages en compagnie de Terriens qui allaient en sens opposés. Quelques techniciens voulaient sûrement échanger leur savoir faire. C'est du moins ce à quoi songea Celean en se laissant emmener par Ahren. Elle n'avait pas la moindre idée de l'endroit où pouvait bien se trouver le hangar à vaisseaux de la Cité des Ancêtres. Pour elle, les couloirs se ressemblaient tous plus ou moins et bien qu'elle ait un bon sens de l'orientation, il ne lui était d'aucune utilité au moment présent.  

    Leur périple leur fit longer des couloirs dont les vitraux offraient une magnifique vue sur le Nogos IV et le soleil qui en dessinait les contours ne le rendait que plus majestueux. En dehors des vaisseaux comme le Nogos ou les Ruches Wraiths, les occasions de voir des appareils aussi impressionnant. Celean ignorait si le peuple qui occupait Atlantis avait les capacités de construire ce genre vaisseaux. Mais le temps passait et cela faisait plus d'une demi-heure qu'Ahren et la jeune femme parcourraient la Cité sans avoir trouvé le moindre signe de la fameuse baie des Jumpers.

    « Tu es réellement certain qu'on est sur le bon chemin ? » demanda-t-elle un peu perplexe.

    Il ne leur coûtait rien de demander leur chemin à quelqu'un. Plus ils avançaient, plus ils voyaient d'habitants. Peut-être avaient-ils atteint la zone des quartiers comme sur le Nogos ? En tout cas les personnes à qui ils pourraient s'adresser ne manquaient pas mais Celean doutait qu'Arhen l'entende de cette oreille. De toute manière ils n'avaient ni plans, ni carte et Atlantis n'était pas doté de panneaux qui auraient pu leur donner une quelconque indication. Brusquement, Ahren fit demi-tour et revînt sur ses pas pour tourner dans un couloir sur la droite menant à une cage d'escalier. Le brusque revirement de direction du Major-Commandant fit légèrement sursauter la brunette qui tenta de l'imiter mais avec moins de détermination et de classe.

    « Aaaahren mais où est-ce que tu vas enfin ? » demanda-t-elle en se lançant à sa poursuite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Dim 4 Aoû - 18:09

Une fois que Celean fut prête, Ahren sortit de la cabine et invita la demoiselle à lui emboîter le pas, à sa manière un peu spéciale. Il avait envie d’être léger et de s’amuser, et puis il pensait que son invitée en avait aussi besoin. Le pilote laissa le choix de la première destination à la jeune femme, il avait bien l’intention de lui faire le tour du propriétaire, comme on dit .Cependant, l’ayant un peu forcée à le suivre, elle méritait une sorte de compensation et un petit plaisir. C’était une question rhétorique en un sens, dans la mesure où il connaissait parfaitement la réponse. D’ailleurs quand celle-ci tomba, l’officier fit un très large sourire amusé avant de faire un hochement de tête entendu. C’était une évidence pour ces deux accros au pilotage. Eh oui malgré leur peu de point de commun, sur ce sujet, ils se rejoignaient et se ressemblaient fortement. Être dans leur vaisseau, et voyager dans l’espace les rendaient joyeux. Ahren y ajouterait sûrement un bon combat. Cette petite excitation et ce risque de mourir à la moindre erreur rendaient le vol plus intéressant, et nécessitaient une concentration de tous les instants. On peut dire que c’était dans ce genre de situation que le talent du pilote se révélait, en dehors de ces circonstances, il était capable d’avoir un accident ou de ne pas prêter attention aux petits détails. Un peu tête en l’air en l’absence de pression. Ahren joua donc les guides, et mena Celean à travers le vaisseau. Il prit volontairement des chemins détournés.

Le pilote salua un grand nombre de personnes autant kal’hienne que terrienne. Il commençait à être connu sur Atlantis, et puis il se liait facilement avec les gens. C’était déjà le cas à l’époque de l’académie. Quand Celean posa sa question, Ahren se retourna vivement et l’observa un long moment comme pour la défier de mettre sa parole en doute. Un peu vexé, le jeune homme vira abruptement de direction et resta totalement silencieux comme fermé. Il reprit donc sa marche dans les couloirs, et marcha d’un pas rapide et décidé. Il pensait à lui-même – Quelle accro au vaisseau, pas étonnant qu’elle soit souvent seule -. Celean dut lui courir après, et il ne s’arrêta pas pour autant continuant son chemin. Ils arrivèrent alors devant une porte, et le kal’hien passa sa main devant un panneau pour qu’elle s’offre. Le hangar se dévoila alors derrière les deux pans métalliques, et il se tourna vers la demoiselle pour la fixer intensément.

_ « Tssss… je t’offrais la voie touristique tout simplement. Espèce d’impatiente et d’accro. »

Ahren fut le premier à entrer dans le hangar, et cette fois, il attendit la jeune femme. Son expression s’adoucit, et un large sourire illumina son visage. La colère s’était évanouie aussi rapidement qu’elle était venue. Comme habituellement, le pilote ne s’attardait jamais sur les choses. Il s’exprimait et passait à autre chose. Il avança alors vers un Jumper ouvert, et salua la personne se trouvant à proximité. Le kal’hien la connaissait bien dans la mesure où il passait pas mal de temps dans ce lieu. Il se plaça devant la porte ouverte du vaisseau, et invita son invitée à y pénétrer.

_ « Et voilà. Fais-toi plaisir. Malheureusement, aucun de nous ne serait en mesure de le piloter. Il faut un gène particulier pour que ce soit possible. »

Son regard resta figé sur Celean, et il suivit ses faits et gestes attentivement. Curieux de voir sa réaction. Encore un autre point commun entre eux, elle ferait probablement la même tête que lui, et sûrement les mêmes remarques concernant l’appareil. Pour le moment, Ahren attendait que son interlocutrice visite l’habitacle et commence à s’intéresser à la technologie du vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Mer 7 Aoû - 19:09


(c) niallharibos & spiderwebsrp on tumblr




    La Kal'hienne ne comprit pas vraiment la situation. Elle vit tout de suite à la mine fermée du Major-Commandant qu'elle avait commis un impair mais elle ne voyait pas lequel. Elle essaya de se remémorer ce qu'il s'était passé mais à part le fait de s'inquiéter sur leur arrivée à bon port, elle n'avait pas la sensation qu'il y ait eu autre chose. Etait-ce vraiment cela ? Celean avait du mal à y croire mais plus elle y songeait plus c'était la seule raison logique. Lui faisait-il le coup classique de l'homme qui ne supporte pas de demander pas son chemin ? Mais visiblement non car en moins de temps qu'il n'en fallut pour le dire, le Kal'hien les mena à bon port. Elle eut presque peur du sévère regard qu'il lui adressa et se sentant fautive, la brunette détourna les yeux. Elle n'avait jamais eu l'intention de le vexer ou de le froisser et elle regrettait amèrement d'avoir ouvert la bouche. La réplique que lui formula Ahren sembla faire comprendre à Celean qu'elle s'était peut-être hâtée en conclusions. Finalement, peut-être qu'il y avait eu un malentendu entre eux. Mais lorsque la jeune femme ouvrit la bouche pour tenter d'éclaircir cette méprise le Major Commandant avait déjà tourné les talons et se dirigeait vers un des vaisseaux.

    Celean lui emboita le pas et entra avec lui dans l'un des vaisseaux. Les yeux de la belle se mirent à pétiller comme ceux d'un enfant découvrant les cadeaux sous le sapin de Noël. L'agencement du vaisseau lui plaisait beaucoup, il ressemblait un peu au vaisseau qui lui avait servi de foyer au cours de l'année écoulée. En n'écoutant que distraitement ce que lui disait Ahren à propos de la faculté spéciale requise pour pouvoir piloter cet appareil, Celean s'engouffra à l'avant de l'appareil vers l'habitable. Bien qu'il ne soit pas en fonctionnement et qu'il soit difficile d'en apprécier toutes les commandes, la jeune femme fronça les sourcils quand elle reconnut les symboles des portes des étoiles au milieu de la console de contrôle.

    « Intéressant » murmura-t-elle plus pour elle qu'à réelle destination de son ami avant de s'asseoir sur le fauteuil destiné au pilote pour en apprécier l'assise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Mer 7 Aoû - 20:02

Ahren s’était un peu vexé de sa réflexion. En y réfléchissant en chemin, le pilote se rendit compte que c’était un peu enfantin de sa part d’avoir réagi ainsi. Après tout, elle ne le connaissait pas vraiment. Ce n’était pas la première fois qu’il attendait de Celean les réactions d’Aleon. Les jumelles se ressemblaient tellement, en dehors du caractère évidemment. Il lui arrivait parfois d’oublier la véritable identité de celle l’accompagnant. Après la colère, la culpabilité étreignait le pilote. Les excuses arriveraient très rapidement, mais un peu plus tard. A présent, le hangar se présentait devant eux. Un Jumper en réparation était présent, et le kal’hien s’y dirigea directement et salua le mécanicien. C’était une personne qu’il connaissait plutôt bien, et avec qui il agissait naturellement. Celean avait les yeux qui pétillaient, telle une enfant devant une flopée de cadeaux. Le homme s’écarta et laissa donc la demoiselle se promener à sa guise, et explorer le vaisseau seule. L’officier sortit même légèrement de l’appareil pour ne pas la gêner. Le sourire d’Ahren s’élargit lorsqu’elle pénétra dans la cabine de pilotage, et qu’elle observa les symboles permettant d’ouvrir la porte des étoiles. C’était un système plutôt intéressant, et bien pratique pour voyager à travers la galaxie et faire des missions d’exploration ou d’éclaireur. Les kal’hiens devaient lâcher les vaisseaux à proximité de la planète, et voler jusqu’à la surface pour l’explorer et vérifier la sécurité.

Ahren s’approcha alors, et laissa Celean s’installer confortablement après avoir fait un signe de tête au mécanicien. Ce dernier était en pleine réparation de la cabine de pilotage, elle avait été endommagée au cours d’une mission. Le pilote vérifia donc qu’elle ne touche pas à trop de bouton… Bien qu’il la connaissait suffisamment pour savoir qu’elle agirait avec précaution, et ne ferait pas comme une enfant à tenter tous les boutons. Il finit par prendre place dans le siège de second, et observa attentivement et fixement la demoiselle. A présent, Celean lui semblait vraiment différente d’Aleon, et d’une certaine manière, il la voyait vraiment comme une femme et non comme une amie. Jusqu’à maintenant, le kal’hien l’avait toujours considéré comme sa sœur, comme une amie et une personne avec qui s’amusait et faire les 400 coups. S’accoudant et appuyant son menton dans la paume de sa main, Ahren reprit la parole à l’attention de son interlocutrice.

_ « Alors qu’en penses-tu Celean ? Pas mal comme technologie, avec des petites choses bien pratique. » Il marqua une petite pause. « Si tu veux, on tentera de trouver quelqu’un pour t’offrir un petit tour. »

Le pilote avait eu l’occasion de voir le vaisseau en action dans le hangar, mais jamais à l’extérieur. Son offre était donc autant généreuse qu’intéressée dans le fond. Il en profiterait de son côté pour évaluer les aptitudes de l’appareil dans des conditions de vol. D’après Sheppard, la manœuvrabilité était plutôt exceptionnelle. C’était une chose à vérifier absolument pour le pilote. Il continua d’observer la jeune femme, et attendit donc sa réaction. Ce serait probablement une expression intéressante et charmante. Se redressant, le jeune homme sourit largement avant de prendre un air sérieux et de reprendre la parole.

_ « Désolé pour tout à l’heure. J’ai parfois tendance à te confondre avec ta sœur, et attendre les mêmes réactions. Mais on ne se connait pas vraiment, et tu ne pouvais pas savoir que mon sens de l’orientation est infaillible et que je n’ai aucune fierté mal placée me poussant à ne pas demander mon chemin. » Il sourit alors chaleureusement et conclut simplement. « Mais rassures-toi, cela n’arrivera plus. Et puis on va apprendre à se connaître que tu le veuilles ou non. »

Il lui fit un clin d’œil avec un large sourire amusé. Ahren était le genre de personne à prendre des décisions pour les autres, tant que cela n’impliquait pas leur vie privée ou à moins que cela ne les dérange vraiment. Mais bon le pilote s’imposait toujours quand il le souhaitait, et s’amusait même à voir comment les personnes réagissaient à ce genre de comportement. On trouvait les personnes qui le supportaient par respect du grade, et d’autres qui s’énervaient très rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Lun 12 Aoû - 20:37


(c) niallharibos & spiderwebsrp on tumblr




    Celean trouvait l'intérieur du vaisseau tout à fait correct et il avait comme qualité évidente de pouvoir transporter aussi bien des hommes que du matériel. Mais comme tout bon mécanicien, la kal'hienne était curieuse de savoir ce qui se cachait sous le capot. D'après ce qu'elle pouvait apercevoir du technicien terrien en train d'oeuvrer sur place, la technologie n'était pas la même que celle employée par les kal'hiens ni même par tout autre peuple primitif de cette Galaxie. Néanmoins, Celean avait appris que quelle que soit la technologie les vaisseaux spatiaux avaient tous des récurrences inaliénables dans leurs composants. Il pouvait prendre n'importe quelle forme, un moteur restait un moteur. La brunette se voyait déjà apprendre et décrypter tous les mystère de ce petit vaisseau. Découvrir cette technologie serait un challenge que Celean espérait pouvoir relever très prochainement. Il faudrait sans doute qu'elle négocie avec sa soeur mais cela ne poserait sans doute pas de réel problème. Toujours était-il qu'elle dut se faire violence pour ne pas demander au terrien s'il n'avait pas besoin d'un coup de main. La jeune femme savait que le Major-Commandant l'avait à l'oeil et après le petit écart de conduite dans le couloir, Celean voulait afficher profil bas.

    « J'en serais ravie » répondit-elle à propos de l'idée de dégoter quelqu'un qui pourrait faire voler ce bel appareil.

    Puis, Ahren présenta des excuses et voulut faire une petite mise au point à propos du petit incident qui s'était passé dans le couloir. Celean apprécia qu'il le fasse mais ne se sentit pas plus à l'aise pour autant. Sa timidité maladive reprit le dessus. Quand il fit allusion aux divergences de caractères entre sa jumelle et elle, la kal'hienne eut la sensation d'avoir déjà entendue cette phrase des dizaines de fois déjà. Elle se souvenait qu'on lui avait plus souvent reproché de ne pas avoir le caractère de sa soeur que l'inverse. Celean n'y pouvait rien, c'était sa personnalité d'être en retrait et cela n'en faisait pas moins d'elle un bon chef d'escadron comme elle avait eu l'occasion de le prouver. La sphère privée et la sphère professionnelle étaient deux mondes dans lesquels la jeune femme évoluait différemment, comme tout un chacun sans doute mais aux commandes d'un vaisseau Celean ne paraissait plus la même femme. Elle gagnait une assurance et une maitrise d'elle-même incroyable. A présent qu'il avait achevé sa phrase. Il fallait qu'elle réponde. Et la brunette trouva subitement très intéressant d'observer ses chaussures alors que s'installait un silence qui ne tarderait pas à être pesant s'il Celean n'y mettait pas un terme.

    « Je suis désolée de ne pas être comme ma soeur et de ne pas te faciliter la tâche en essayant d'agir comme elle le ferait, mais j'aurais l'impression de te duper si j'agissais ainsi. Nous ne sommes pas infaillibles et tu as raison, nous devons apprendre à nous connaître davantage » finit-elle par dire avec un petit sourire embarrassé en fin de phrase.

    Entre eux, le technicien terrien avait cessé son ouvrage et paraissait à la fois surprit et interdit, son regard faisant de grands allers-retours entre les deux pilotes Kal'hiens. Celean pinça les lèvres et s'excusa auprès du jeune homme d'avoir été forcé d'assister à cette conversation privée mais par-dessus tout le pincement de lèvres de la belle était là pour essayer de contenir son envie de rire.

    « Peut-être devrions-nous aller dans un autre appareil et laisser cet homme travailler en paix, qu'en dis-tu ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Mar 13 Aoû - 10:18

Cette petite visite d’un Jumper semblait être une excellente idée, même si ils avaient interrompu les réparations du mécanicien. C’était un service qu’il devait au kal’hien, et il prendrait son mal en patience. De toute manière, ce serait un échange entre les deux hommes. Ahren laissa Celean observer le vaisseau, et le détailler sous toutes les coutures ; le ilote resta en retrait, et observer pour sa part la demoiselle. On peut dire que c’était la première fois qu’il l’observait attentivement, comprenant ainsi les différences entre elle et sa sœur jumelle. Jusqu’à présent, il ne s’était jamais posé de questions et prit les deux sœurs comme une seule et même personne à tort. Elle était comme une enfant, et cela lui donnait un certain charme. Le major-commandant fit une proposition intéressée : trouver une personne pour leur offrir un petit tour. Une idée lui trottait déjà en tête. Peut-être que Sheppard accepterait de lui rendre ce service, en échange de la possibilité de faire un essai dans un vaisseau kal’hien. Il ne restait plus qu’à décider si cette requête prendrait une forme officielle ou officieuse. Un sourire taquin s’afficha sur le visage du soldat à l’idée d’une petite escapade imprévue, et cette perspective amuserait peut-être tout autant son ami terrien. Car ils étaient amis à présent, c’était une certitude. Leurs caractères étaient trop proches, et leurs idées identiques la plupart du temps. A croire qu’ils étaient faits pour se rencontrer. Dans d’autres circonstances, Sheppard aurait probablement accompagné Aleon et Ahren dans leurs péripéties.

Par la suite, Ahren s’installa aux côtés de la demoiselle et présenta ses excuses pour sa réaction précédentes. En effet, il avait réagi trop hâtivement sans prendre le temps d’analyser la situation. Son impulsivité lui jouait souvent des tours. Contrairement à son interlocutrice, il était plutôt connu pour son instinct et son sens de l’improvisation que pour son calme et son respect des ordres. Deux chefs d’escadron bien différent, mais avec une même efficacité aux commandes d’un vaisseau et d’un groupe d’homme. La réponse de Celean le surprit. Malgré lui, un sourire amusé prit place et il secoua négativement la tête à plusieurs reprises. Elle n’avait pas compris le sens de ses paroles, et interprétait mal ces dernières. Son intention n’était pas de la critiquer ou de lui reprocher d’être si différente de sa sœur, bien au contraire, c’était plutôt l’inverse qu’il souhaitait faire comprendre. En plus, son silence avant cette prise de parole avait inquiété le pilote, qui se demandait ce qu’elle pouvait bien penser. Cette partie avait maintenant une réponse des plus étonnantes. Ahren n’eut pas le temps de répondre, puisque le technicien venait se rappeler à leur bon souvenir. Il semblait que son travail prenait trop de retard. Le kal’hien se leva et prit la parole.

_ « Tu as raison. Suis-moi, je connais un endroit plutôt sympa. Enfin une espèce de terrasse avec une vue magnifique quand le temps est dégagé. » Il se tourna vers le terrien et lui tendit la main tout naturellement. « Merci beaucoup, et désolé du dérangement. A charge de revanche. »

Les deux hommes se sourirent, et Ahren entraîna Celean dans les couloirs de la cité. Cette fois, il avait indiqué clairement leur destination. De cette manière, plus de quiproquo gênant entre eux. Il marcha un long moment en silence, et son expression était chaleureuse et amusée par la situation. Son regard se tournait souvent vers son invitée, et l’observait quelques secondes avant de reprendre son activité première, à savoir le choix du chemin. Après avoir marché quelques minutes à travers la cité, et dans un couloir plutôt désert, Ahren se tourna franchement vers son interlocutrice et stoppa sa marche pour prendre la parole. Son ton se fit plus sérieux et posé que précédemment.

_ « Juste histoire de clarifier les choses. Tu as mal interprété mes excuses. Continue d’être et de rester toi-même, je trouve que ce caractère te va à merveille. Nous apprendrons à nous connaître, mais sache déjà une chose. Je ne te reprochais pas de ne pas être comme ta sœur, bien au contraire, je te complimentais sur le fait d’être différente. Tu es très bien comme ça, et je dirais même que ta sœur n’a pas forcément un caractère facile contrairement à toi. Tu supportes mes exigences sans broncher, donc n’hésites pas à me remettre à ma place à l’occasion. Tu es bien plus charmante quand tu es toi-même. »

Ahren fit un clin d’œil et un large sourire à Celean, avant de reprendre sa marche vers cette fameuse terrasse. C’était un endroit que lui avait fait découvrir Sheppard quelques jours plus tôt. Il resta silencieux, laissant ses paroles faire leur bout de chemin vers le cerveau de la demoiselle ; elles n’attendaient pas forcément de réponses à moins qu’elle n’en ressente le besoin. Ils finirent par arriver sur la terrasse, où on voyait l’eau à perte de vue et le Nogos un peu plus sur la droite.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Sam 24 Aoû - 21:21


(c) niallharibos & spiderwebsrp on tumblr




    Celean salua à son tour le technicien terrien puis se laissa conduire hors du Jumper par Ahren. En quelques pas ils retrouvèrent les entrailles de la belle cité d’Atlantis. Au cours de leur marche silencieuse où la kal’hienne repensait à ce qu’il s’était passé, le Major-Commandant prit à nouveau l’initiative de mettre les choses au point avec Celean. La brunette appréciait les efforts que le jeune homme mettait en œuvre pour qu’il n’existe pas de malentendu entre eux. C’était indéniablement une grande qualité chez lui. Dans un silence quasi religieux, elle se contenta seulement de hocher la tête pour signifier qu’elle était d’accord avec le pilote. Celean aimait bien qu’on salue le fait qu’elle ait un caractère différent de celui de sa sœur. Le compliment final de la tirade du jeune homme embarrassa la kal’hienne au point qu’elle sente ses joues rosir. Elle pinça les lèvres, un timide sourire gêné au coin des lèvres puis se mit à jouer nerveusement avec ses mains. Celean se maudit de sa réaction mais elle avait toujours été ainsi, au moins même après son amnésie, certaines choses restaient inchangées. Si Aleon l’avait vu faire, la kal’hienne savait à coup sûr ce qu’elle aurait dit. Elle ne se serait pas embêtée pour rendre la situation encore plus inconfortable. Mais heureusement pour Celean, la commandante du Nogos IV n’était pas là.

    Ils mirent moins de temps à accéder à la terrasse qu’ils n’en avaient mis pour aller jusqu’à la baie des Jumpers. Le paysage qui se dévoila aux yeux de la Kal’hienne la laissa bouche bée. Le soleil qui amorçait à peine son déclin nocturne nappait les reflets de l’eau d’une couche dorée. Les vagues qui se fracassaient entre elles et sur les digues de la Cité en contrebas laissaient échapper dans l’air des centaines de gouttelettes d’eau qui se teintait de cet apparat d’or. La bise qui soufflait sur cette zone de la cité était assez puissante pour transporter ses paillettes d’eau de mer et leurs embruns jusqu’à la terrasse que les deux kal’hiens avaient rejoint. La jeune femme ferma les yeux et apprécia le contact frais et humide sur son visage. Pendant son amnésie, Celean avait parcouru de nombreuses planètes et avait eu de belles surprises au cours de ses voyages. Peut-être pas quelque chose de comparable à ce magnifique paysage mais en ne passant son temps que dans l’espace et parfois sur quelques rares planètes, les kal’hiens passaient à côté de quelque chose. La brunette finit par rouvrir les yeux et se tourna vers Ahren, tout en remettant une mèche de cheveux derrière son oreille droite mais la bise marine eut tôt fait de défaire l’acte accompli.

    « Tu avais raison, j’avais besoin de sortir de mon vaisseau » lança-t-elle avec un petit sourire et une mine bienveillante.

    « J’apprécie que tu te conduises avec moi comme une personne normale et que tu prennes à cœur de clarifier les choses pour qu’il n’y ait pas de malentendu entre nous. Mais sois rassuré, le sang Kal’Sherah coule dans mes veines et si tu dépasses la ligne jaune tu le sauras bien assez tôt. » ajouta-t-elle par rapport à ce que lui avait dit Ahren précédemment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Dim 25 Aoû - 11:33

La visite du Jumper avait été un succès malgré la maladresse du kal’hien. Mais ils durent reprendre leur route pour laisser travailler le technicien. Ahren devait déjà pas mal de services aux terriens, et la réciproque était toute aussi vraie. Contrairement à d’autres membres du Nogos IV, sa méfiance était discrète et non exprimée. Au contraire, il laissait la chance à ses alliés potentiels de lui prouver leur honneur ; le bénéfice du doute était important, et puis la curiosité du pilote était légendaire. Ce dernier aimait beaucoup prendre le temps de faire connaissance avec les régions ou les habitants, et agissait toujours avec un naturel désarmant. Comme avec Celean qu’il traitait normalement et non comme une espèce de chose fragile à ménager tant que sa mémoire ne serait pas complètement revenue. Cette excursion apprit deux choses au jeune homme, Celean était bien différente de sa sœur malgré sa tendance à l’oublier à cause de leur ressemblance ; et surtout, il la trouvait vraiment mignonne. Là où Aleon n’était qu’une amie et un compagnon d’aventure, la pilote entraînait d’autres sentiments et envies chez le kal’hien. Enfin pour le moment, ces derniers restaient juste des impressions dans un coin du cerveau du jeune homme. Une fois sortie du Jumper, les deux kal’hiens arpentèrent la cité d’Atlantis en direction d’une terrasse ; cette dernière lui avait été présentée par John, et recommandée aussi par Ellyn et Aleon. Un endroit magnifique par temps dégagé, et avec une vue imprenable si les conditions étaient réunies.

En chemin, Ahren rectifia une nouvelle fois le malentendu entre eux. Ses paroles étaient sincères, et exprimées avec franchise et honnêteté. De toute manière, un autre comportement était inconcevable pour lui. C’est pour cette raison que sa carrière n’évoluerait probablement pas plus qu’aujourd’hui. En guise de conclusion, un petit compliment fut glissé comme si de rien n’était. Les joues rosies, Celean était encore plus mignonne mais il se retint de faire une réflexion ; le pilote se contenta de sourire et de reprendre sa route tout naturellement. Une fois à destination, les conditions étaient réunies pour offrir le magnifique spectacle qu’avait espéré le guide. Pendant qu’elle gardait les yeux fermés, Ahren s’approcha et s’accouda sur la balustrade pour observer à son tour le point de vue. Un sourire léger s’afficha sur son visage et l’illumina. Un hochement de tête et un sourire plus large furent la seule réponse qu’il apporta à la prise de parole. Ainsi donc son choix était le bon, et elle l’appréciait. Il était ravi d’avoir pu l’aider à se libérer un peu l’esprit, et surtout qu’elle apprécie sa simplicité et son honnêteté. Un petit clin d’œil accueillit la conclusion de l’intéressée, et il reprit alors la parole à son tour.

_ « Oh je n’en doute pas. Je connais assez ta réputation aux commandes d’un vaisseau pour savoir que je ne dois pas trop te provoquer. Mais bon la précision me semblait utile et intéressante. »

Ahren se redressa et tourna le dos à la vue pour s’appuyer sur la balustrade. Il afficha un large sourire, et observa attentivement son interlocutrice. Cette conversation était intéressante, et puis la voir ainsi était très agréable. On aurait dit une autre personne, moins perplexe et moins perdue dans ses pensées. Evidemment, cela ne faisait que corroborer la réputation de laxisme du major-commandant. Ce n’était pas pour le déranger tant qu’on ne doutait pas de ses compétences aux commandes d’un vaisseau. Son regard se fit trop insistant, et il finit par s’en rendre compte et le détourner vers l’intérieur de la cité. Le jeune homme reprit alors la parole sereinement.

_ « En tout cas, je suis ravi de voir que tu apprécies cette balade. J’espère que tu me considèreras comme un ami au moins à partir de maintenant… Donc n’hésites pas à te confier ou venir m’embêter au besoin. » Il se retourna à nouveau vers le paysage, et sourit avant de conclure. « De toute manière, je ne te laisse pas beaucoup le choix comme tu t’en doutes. »

Ahren se tourna vers son interlocutrice, et tira la langue avant de lui faire un clin d’œil. L’amusement était visible sur son visage, et la taquinerie dans le son de sa voix. C’était sa manière de faire les choses, et cela semblait fonctionner pour le moment auprès de la demoiselle…
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Mer 4 Sep - 20:49


(c) niallharibos & spiderwebsrp on tumblr




    Celean ne put s’empêcher de rire lorsque son nouvel ami évoqua sa réputation de pilote. La jeune femme était effectivement redoutable aux commandes d’un appareil. En pleine connaissance des possibilités offertes par les vaisseaux qu’elle pilotait grâce aux heures qu’elle passait à les réparer voire à les améliorer, elle n’hésitait pas à les pousser au maximum. Sa manière de voler en avait rendu malade plus d’un, le dernier à en avoir fait la terrible expérience n’était autre que Hogan pendant l’assaut contre un vaisseau Wraith il y a quelques semaines à peine. Le pauvre était ressorti blanc comme un linge de l’aéronef. Même sa sœur refusait de monter avec elle si Celean pilotait, c’était dire. Il ne lui semblait pas qu’Ahren avait eu le privilège de monter avec elle. Ils avaient volé ensemble mais chacun dans son appareil. Peut-être que cela viendrait dans le futur si le Major Commandant était suffisamment fou pour tenter le diable. Le regard de la brunette fut attiré à nouveau par les paillettes d’eau salée qui s’élevèrent suite à la rencontre d’une vague avec une autre. Elle les observa virevolter dans les airs puis disparaître aussi vite qu’elles étaient apparues. Finalement, cette sortie avec son compatriote Kal’hien avait de plus en plus d’aspects positifs. Elle venait de trouver un ami et par les temps qui courraient, Celean s’estimait chanceuse que cela se produise. La méfiance et la pitié de certains autres membres d’équipages ne lui inspiraient aucune envie d’être sociable avec les siens. La jeune femme avait toujours été plus ou moins comme cela, en retrait et réservée mais une chef d’escadron qui parvenait à s’imposer quand l’heure était venue d’assumer ses responsabilités. C’était sans doute le contraste entre le soldat et la femme. Sa sœur n’était plus que le soldat et le leader à présent, du moins la majeure partie du temps. Celean jouissait encore de la liberté de pouvoir être les deux. Peut-être plus pour longtemps mais la kal’hienne n’était pas pressée que sa situation soit éclaircie. A la réflexion, elle profitait d’une certaine forme de confort à être dans un status quo. Pas de responsabilités à assumer et la tranquillité de savoir que si on venait lui chercher des noises, un ou deux petits mots subtilement glissés à Aleon et les importuns n’auraient plus qu’à ronger leur frein en subissant le gourou de leur supérieure.

    « Est-ce que Kal’h te manque ? » demanda finalement la jeune femme en se tourna vers Ahren.

    Celean ne savait pas depuis combien de temps le Nogos IV avait été déployé dans Pégase. La technologie du vaisseau lui permettait d’effectuer de longues missions dans la galaxie. Les souvenirs qu’elle avait de sa planète natale lui paraissaient extrêmement lointains et l’idée d’y retourner ne l’enchantait guère. Elle savait qu’elle aurait beaucoup d’épreuves à affronter une fois là-bas au point qu’elle envisage parfois de ne pas rentrer. C’était sans doute une pensée égoïste de sa part. Ses parents seraient ravis de la voir à nouveau rentrer à la maison en compagnie de sa sœur, Aleon était tellement impatiente de repartir pour la belle Kal’h et de prouver à leurs géniteurs qu’elle avait toujours eu raison d’espérer et que son entêtement avait fini par payer. De son côté, Celean n’était pas sûre de vouloir faire face aux larmes et aux inévitables questions de ses parents mais aussi de corps d’état major de la flotte de Kal’h. Ils n’étaient pas encore là-bas mais la brunette appréhendait déjà le retour à la maison.

    « Je sais que je ne devrais pas dire ça mais je ne suis pas sûre de vouloir rentrer »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   Jeu 5 Sep - 9:40

Un petit balcon de la cité. Voilà l’endroit que souhaitait montrer Ahren à Celean, c’était une manière de lui changer les idées et de discuter avec elle. Il avait l’impression qu’elle avait besoin d’un peu de relâchement et de détente, et puis c’était l’occasion aussi de mieux la connaître. Après tout, cet effort n’avait pas été fait durant l’académie militaire ni même pendant leurs années de service sur le vaisseau avant sa disparition ; de plus, cela soulagerait sûrement un peu Aleon de le voir s’occuper de sa sœur. Cela revenait donc à se faire plaisir tout en rendant service. Et puis la jeune femme semblait apprécier le naturel et la franchise de son guide d’un jour. Une marque de fabrique du jeune Kal’Rhee. Ce trait de caractère était paradoxal, c’était ce qui le rendait si populaire dans le vaisseau tout en bloquant sa carrière. Un détail qui ne l’intéressait guère, dans la mesure où ce qu’il aimait c’était de piloter et d’explorer, d’avoir cette petite liberté d’action propre à son rang. Enfin maintenant, Ahren faisait partie des plus hauts gradés parmi les pilotes et les chefs d’escadron. Un remerciement pour avoir survécu à une précédente mission, enfin pour lui c’était surtout une gêne. Cela signifiait simplement qu’il avait eu plus de chance durant cette rude bataille, où le Nogos IV s’était illustré. Le pilote s’amusait de cet instant, et son regard oscillait entre la magnifique vue et l’intérieur du balcon.

La discussion continua et aborda les compétences de Celean aux commandes d’un vaisseau. Si elle était une experte en mécanique, et connaissait les forces et limites de son appareil. Ahren était beaucoup plus intuitif et impulsif, le pilote était plus dans la réaction que l’action. Sa manière de piloter n’était pas forcément plus sage ni plus raisonnable que son interlocutrice, la différence se portait dans le comportement ; le kal’hien était plus responsable lorsque sa vie n’était pas la seule en danger. Jamais il n’aurait fait de manœuvre risquée avec un passager, ou en étant suivi par l’un de ses camarades. Enfin ils avaient tous les deux leur qualité, et étaient des pilotes redoutables à leur manière. Et puis cette discussion était probablement le précurseur d’une belle amitié. Ahren observait attentivement Celean, et était ravi de la voir heureuse et détendue. Mission accomplie d’une certaine manière. Les différences avec sa sœur devenaient de plus en plus évidentes, et la rendaient d’autant plus intéressantes à ces yeux. La vue et les reflets de l’eau la rendaient encore plus belle. La question suivante de la jeune femme surprit le pilote, qui plongea son regard dans la mer et ses mouvements lents et réguliers. Il mit un certain temps avant de répondre, et soupira légèrement à plusieurs reprises. C’était une question compliquée pour l’intéressé, et dont la réponse ne pouvait être simple. Ahren finit par se tourner vers son interlocutrice, et lui répondre quand elle conclut sur sa propre décision.

_ « Et pourquoi tu ne devrais pas dire ça ? » Il lui sourit chaleureusement avant de continuer « A chacun ses choix et sa propre voie Celean. Enfin j’espère juste que ce n’est pas la peur qui t’empêche de retourner sur Kal’h, ce serait un peu bête. Mais si notre terre natale ne te manque pas, tu as parfaitement le droit de ne pas avoir envie de rentrer. »

Ahren se tourna à nouveau vers l’intérieur du balcon, s’adossant sur la rambarde en observant la demoiselle. Son regard se perdit dans le sien quelques secondes, et son expression était douce et chaleureuse. D’un certain côté, il comprenait parfaitement son interlocutrice et ressentait la même chose vis-à-vis de Kal’h. Seulement sa famille lui manquait, et il aurait aimé la revoir au moins une fois. Non pour étaler sa réussite mais pour s’assurer de leur bien-être et de leur sécurité. Il avait toujours été proche de ses parents, même si il ne partageait pas leur amour de la terre et de Kal’h. Les étoiles et la galaxie l’intéressaient beaucoup plus.

_ « Tu sais j’ai le même ressenti. Je me sens beaucoup plus à l’aise et à ma place aux commandes d’un vaisseau, et dans l’espace. Après j’aimerais bien revoir mes parents, pour m’assurer qu’ils vont bien et que tout se passe bien pour eux. Je ne partage pas le même amour pour la terre ni l’attachement à notre planète. » Il soupira. « Je pense qu’il n’y a rien de honteux à vouloir en voir plus ou à explorer différents mondes et découvrir de nouvelles choses. »

Ahren lui sourit à nouveau, et l’observa quelques instants pour voir sa réaction. Peut-être que son manque d’intérêt pour Kal’h n’avait pas la même origine que lui, mais sur ce point, ils se rejoignaient totalement. Il espérait juste, comme il l’avait exprimé, que ce n’était pas la peur de faire face à ses parents et aux commandements qui l’amenait à ne pas avoir envie d’y retourner. Son regard restait figé sur la demoiselle, et patiemment il attendait sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Song of the Caged Bird   

Revenir en haut Aller en bas
 

Song of the Caged Bird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [réservée]Le secret du Black bird...
» 04. Love you like a love song, baby...
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]
» (03) BLUE ? i feel like a flightless bird
» “If you're a bird... I'm a bird...” MIA&SUTTON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• SGA RPG • :: | Spaceships | :: • Nogos IV :: Ships bays-